Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bus liO : la Région Occitanie multiplie les liaisons à deux euros et notamment entre Albi et Montauban

-
Par , France Bleu Occitanie

A la rentrée, deux liaisons de bus LiO vont passer au tarif unique à deux euros Graulhet/Toulouse et Albi/Montauban. Deux lignes qui pourraient avoir le même succès que la ligne Castres-Toulouse.

De plus en plus de bus à deux euros dans la Région Occitanie.
De plus en plus de bus à deux euros dans la Région Occitanie. - Laurent Boutonnet / Région Occitanie

Tarn, France

La ligne LiO à deux euros entre Castres et Toulouse fait un carton. Et elle donne des idées à la Région Occitanie. Deux nouvelles lignes vont se voir appliquer ce tarif unique à la rentrée. Ce sera le cas des lignes Graulhet/Toulouse et Albi/Montauban. Jusqu’ici, ces deux lignes avaient une tarification SNCF. Autrement dit : des prix changeants selon l’heure et le remplissage. Le but de la région est d’harmoniser peu à peu la tarification dans toute la région et surtout de faire baisser les prix. 

87% de voyageurs en plus pour Toulouse-Castres  

Un changement largement encouragé par le succès de la ligne Castres-Toulouse qui enregistre une hausse spectaculaire de fréquentation. Une ligne reprise au département du Tarn voilà un an et demi par la région et dont la fréquentation en 2018 a fait un bond de 87% des usagers transportés. Les raisons du succès : le prix de 2 euros (fixé par le département gestionnaire avant la Région) et les 17 allers retours quotidiens réputés pour leur confort et leur ponctualité alors que la liaison par train laisse à désirer. En 2018 la ligne 760, entre Toulouse et Castres, a été fréquentée par 167.227 voyageurs.  

Ces nouveaux tarifs vont être votés lors de la prochaine séance plénière du Conseil régional d'Occitanie le 19 juillet. Les tarifs uniques entreront en vigueur à la rentrée, au 1er septembre.  Lors du vote, le 19 juillet, d'autres lignes ( ailleurs que dans le Tarn) devraient passer à deux euros mais on ne sait pas encore lesquelles.