Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"C'est l'histoire du SPN qui est partie en fumée" : désolation au club de rugby de Vernon après l'incendie de cette nuit

vendredi 1 mars 2019 à 15:43 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Un incendie criminel dans la nuit de jeudi à vendredi a totalement détruit les installations du club de rugby de Vernon au stade de Vernonnet. Il ne reste rien du club house et tout le matériel est parti en fumée. Coup très dur pour les bénévoles et les 160 licenciés.

Il ne reste rien de l'algeco qui abritait le club-house du club vernonnais
Il ne reste rien de l'algeco qui abritait le club-house du club vernonnais - SPN Vernon Rugby

Vernon, France

Eric Lubert, le président du SPN Rugby de Vernon, a été appelé à 3 heures du matin dans la nuit de jeudi à vendredi. "Ils m'ont annoncé qu'il ne restait rien de nos installations. Nos 6 algecos qui nous servent de club-house mais aussi de stockage de nos ballons et de notre matériel pédagogique ont entièrement brûlé. Et c'est criminel : nous avons déjà été victimes d'une tentative de cambriolage la semaine dernière. Et là notre télévision a disparu", se désole le président de ce club de 160 licenciés qui s'entraînent au stade du Vernonnet.

Un président bénévole atterré par cet incendie : "C'est vraiment l'incompréhension. Pourquoi ? Pourquoi mettre le feu comme ça ? Avec l'incendie du club-house, notre lieu de convivialité, c'est l'âme du club qui disparaît. Et c'est aussi notre histoire qui a brûlé, il y avait beaucoup de licences des anciens, des fanions"

30 000 euros de pertes

Les dégâts sont estimés à 30 000 euros. Le club, comme l'agglomération Seine Normandie, ont porté plainte. Et les valeurs d'entraide et de solidarité du rugby ne se démentent pas. "Nous avons perdu tout notre matériel mais depuis ce matin je n'arrête pas de reçevoir des appels des présidents d'autres clubs pour me proposer des ballons par exemple. Là c'est le président du club d'Evreux qui va me déposer du matériel. C'est formidable ! Et nous n'avons même pas communiqué, c'est juste le bouche à oreille qui s'est mis en route", glisse Eric Lubert. Et grâce à la solidarité des autres clubs, les entraînements de l'équipe de rugby.

"Tout a brûlé" se désole le président du club

L'un des joueurs de l'équipe première va mettre en place une cagnotte sur internet pour récolter des dons. L'agglomération a "demandé aux services des collectivités de remplacer rapidement les algecos afin que les sportifs puissent continuer à pratiquer leurs activités dans de bonnes conditions" explique-t-elle dans un communiqué.

Frédéric Duché, président de Seine Normandie Agglomération et François Ouzilleau, maire de Vernon ont qualifié cet incendie "d'acte inqualifiable qui doit être puni"