Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

"C'était l'apocalypse" : une tornade a soufflé une vingtaine de maisons à Serres-Sainte-Marie

-
Par , France Bleu Béarn, France Bleu

Un décor d'apocalypse dans le village de Serres-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), près d'Artix, après le passage de la tempête Fabien. Une tornade a touché une vingtaine de maisons, route de Cescau, ce dimanche matin. Heureusement, il n'y a pas de blessés, mais certains habitants ont tout perdu.

La maison de Benjamin Laffite a été l'une des plus touchées par la tornade à Serres-Sainte-Marie.
La maison de Benjamin Laffite a été l'une des plus touchées par la tornade à Serres-Sainte-Marie. - Document remis

Serres-Sainte-Marie, France

L'événement météo a été très violent, très soudain, et très localisé, et a surpris tout le monde ce dimanche vers 8h30. Il n'y a pas de blessés. Mais les dégâts sont impressionnants : des toitures ou parties de toitures ont été arrachées, des pans de mur se sont effondrés, et la plupart des maisons ne sont plus habitables en l'état. 

Benjamin Laffite a l'une des maisons les plus endommagées. Il n'y a plus de toit, plus de premier étage. Il raconte ces quelques secondes qui ont détruit sa maison : il y a eu "un vent, un souffle bizarre qui a duré 5 ou 10 secondes."

"Je me suis réveillé, je n'avais plus de toit au-dessus de moi"

"Tout est parti, on n'a plus rien", constate Benjamin Laffite, cet habitant de Serres-Sainte-Marie, qui n'hésite pas à parler "d'apocalypse", tant le paysage qu'il décrit est chaotique. Son camping-car s'est envolé sur 25 mètres, certains voisins ont aussi vu leurs voitures être emportées. En tout, une vingtaine de familles doivent donc être relogées à quelques jours de Noël. Toutes ont une solution de relogement chez la famille ou des proches.

TÉMOIGNAGE : "C'était une tornade, comme dans les films", raconte Benjamin Laffite.

Dès ce dimanche, de nombreux bénévoles sont venus en aide aux sinistrés pour sécuriser les maisons. - Aucun(e)
Dès ce dimanche, de nombreux bénévoles sont venus en aide aux sinistrés pour sécuriser les maisons. - Claude Clement

La solidarité s'est organisée très rapidement dans le village de 550 habitants. Plusieurs centaines de personnes sont venus donner un coup de main pour déblayer ou pour apporter à manger et à boire aux sinistrés. Une cagnotte en ligne a aussi été lancée, pour aider l'une des familles.

"Il y a une immense solidarité" indique le maire de Serres Sainte-Marie, Gérard Ducos.

Le périmètre a été sécurisé par les gendarmes pour la nuit, la route de Cescau est sous surveillance pour éviter les vols dans les habitations sinistrées.

Des toitures ou parties de toitures ont été arrachées. - Aucun(e)
Des toitures ou parties de toitures ont été arrachées. - Claude Clement
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu