Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cagnottes pour les militaires tués au Burkina Faso : attention aux arnaques

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Les cagnottes en ligne se multiplient ces derniers jours pour les familles de Cédric de Pierrepont et d'Alain Bertoncello, les deux soldats tués au Burkina Faso lors de la libération des deux otages français, jeudi 9 mai. Mais un bon nombre sont des arnaques.

La cérémonie d'hommage a eu lieu mardi 14 mai
La cérémonie d'hommage a eu lieu mardi 14 mai © Maxppp - Leon Tanguy

Occitanie, France

La gendarmerie de Haute-Garonne s'inquiète ces derniers jours à propos de cagnottes mises en ligne et soit-disant dédiées aux deux soldats Cédric de Pierrepont et d'Alain Bertoncello, morts jeudi dernier lors d'une opération commando au Burkina Faso. Les autorités appellent à la vigilance.

Sept cagnottes différentes

Sept cagnottes ont été repérées par la gendarmerie. Seulement deux seraient "sûres". Pour les cinq autres, le créateur et la destination des fonds n'ont pas été identifiés. 

Seule une cagnotte lancée par la Marine nationale pourra être considérée comme officielle, ce qui n'est pas le cas pour l'instant. "Nous avons vu celles en ligne, d'initiatives privées, dont deux émanant d'anciens camarades, a déclaré le lieutenant de vaisseau Vincent, chargé de la communication à la Marine nationale. Ça invite à la prudence. Il n'y a pas de cagnotte créée par la Marine nationale et ce n'est pas prévu à l'heure actuelle."

Aucune cagnotte à la Marine nationale

La communication signale aussi qu'à chaque fois que des militaires, pas seulement issus de la Marine nationale, sont tués au combat, un "processus d'accompagnement" est mis en place pour les familles des victimes. Des associations liées aux Forces armées peuvent aussi mettre en place des accompagnements externes. 

La cagnotte "Leetchi", créée par des frères d'armes des deux hommes a déjà récolté plus de 150.000 euros. Celle du "Pot Commun", fondée par d'anciens camarades a dépassé les 36.000 euros. Dans les deux cas, l'argent est destiné aux familles des soldats tués.