Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les migrants de Calais

A Calais, les policiers et gendarmes doivent être exemplaires avec les migrants, selon Bernard Cazeneuve

-
Par , France Bleu Nord

Le ministre de l'Intérieur avait promis qu'il suivrait de près le dossier des migrants à Calais. Bernard Cazeneuve a visité lundi le nouveau centre d'accueil de jour et est revenu sur les accusations de violences des forces de l'ordre à l'encontre des réfugiés.

Bernard Cazeneuve et Nathalie Bouchart signent la création d'un centre d'accueil de jour des migrants à Calais
Bernard Cazeneuve et Nathalie Bouchart signent la création d'un centre d'accueil de jour des migrants à Calais © Radio France

Il y a en ce moment 2.000 migrants à Calais , et le nombre de réfugiés pourrait doubler d'ici l'été selon les associations qui les accompagnent. Six mois après avoir signé la convention avec la ville sur sa création, le ministre de l'Intérieur est venu une troisième fois lundi à Calais pour visiter le centre d'accueil de jour qu'il avait promis, à Calais.

Les forces de l'ordre doivent être exemplaires

Le minstre de l'Intérieur est revenu sur ses accusations contre les forces de l'ordre : des policiers auraient tabassé des migrants, et les gendarmes de Norrent Fontes auraient refusé de prendre leur plainte, expliquele journal Libération .

"Je n'ai aucune complaisance à l'égard de quiconque dans mon administration qui n'a pas été exemplaire. Le droit à la plainte est un droit sacré (...) Si au terme des inspections, les faits sont averés, je prendrais mes responsabilités, comme je l'ai toujours fait " a déclaré le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Bernard Cazeneuve exige que les forces de l'ordre soient exemplaires avec les migrants de Calais

Des conditions d'accueil indignes selon les associations

Oui, le nouveau centre d'accueil de jour propose douches et repas. "Mais avec un jeton qui limite l'utilisation de l'eau chaude à 4 minutes , a expliqué Philippe Vannesson, sur France Bleu Nord.* Et un seul repas. Les migrants ont faim"* , dénonce l'auteur du blog Passeurs d'hospitalité.

Philippe Vannesson qui a décrit la nouvelle "jungle" autour du centre d'accueil de jour : "un sangatte sans toit", selon les associations humanitaires. "C'est une ancienne décharge, pour partie * explique le militant. *Et l'autre, c'est une étendue sableuse, un peu marécageuse. Les migrants ont construit des cabanes, mais ça reste une jungle, c'est-à-dire ce qu'on voit depuis 12-13 ans à Calais. C'est toujours la même précarité. C'est une forme de ségrégation. 2.000 personnes, ce n'est finalement pas beaucoup. On sait faire des camps pour 200.000 réfugiés "

Philippe Vannesson du blog Passeurs d'hospitalité, interviewé par Antoine Sabbagh

Choix de la station

À venir dansDanssecondess