Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Calais : quatre Afghans blessés par balles dans une rixe

samedi 25 novembre 2017 à 21:26 Par Camille Marigaux, France Bleu Nord et France Bleu

A Calais, cinq migrants afghans ont été blessés dans une rixe samedi en fin d'après-midi, dont quatre par arme à feu.

En août dernier, jusqu'à 200 migrants se sont affrontés en une semaine aux alentours de Calais, notamment des Afghans opposés à des Erythréens.
En août dernier, jusqu'à 200 migrants se sont affrontés en une semaine aux alentours de Calais, notamment des Afghans opposés à des Erythréens. © Maxppp - Jean Pierre BRUNET

C'est après des coups de feu entendus en fin d'après-midi que la police intervient à proximité du local du Secours Catholique, situé sur la route de Saint-Omer. Un endroit tout proche du centre-ville de Calais, où se rassemblent régulièrement les migrants, à qui cette association vient en aide, en leur proposant notamment des douches et des latrines.

Le pronostic vital d'une des quatre victimes blessées par balles et touchée à l'abdomen, est engagé. Elle a été transportée au CHR de Lille. Les trois autres ont été prises en charge à l'hôpital de Calais, ainsi qu'une cinquième personne, blessée elle après avoir reçu des coups de bâton.

Pour l'instant les autorités envisagent l'hypothèse d'un règlement de comptes entre passeurs, selon le parquet. La police judiciaire est chargée du dossier pour connaitre l'origine de cet affrontement.

Plusieurs affrontement ont déjà eu lieu dans cette zone, depuis le démantèlement de la « jungle » en novembre 2016.

Un peu plus tard dans la soirée, vers 20h15, un passeur transportant neuf migrants a foncé en voiture sur des CRS, pour échapper à un contrôle, faisant un blessé parmi les forces de l'ordre. Mais il n'y aurait aucun lien entre les deux événements, selon la préfecture du Pas-de-Calais.

  - Visactu
© Visactu -