Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Calais : une femme poignardée entre la vie et la mort, son compagnon grièvement blessé

-
Par , France Bleu Nord

A l'aube ce lundi matin, un jeune Calaisien a découvert dans l'appartement familial son père avec un couteau planté dans le thorax et sa mère, réfugiée chez une voisine, avec une dizaine de coups de couteau sur tout le corps.

Le pronostic vital de la mère est engagé
Le pronostic vital de la mère est engagé © Radio France - Marie Rouarch

Calais, France

Il est environ 6h30 ce lundi quand la police calaisienne est alertée. Un jeune homme, majeur, vient de découvrir ses parents inanimés dans l'immeuble du 19 rue d'Ajaccio à Calais. Son père gît avec un poignard enfoncé dans le thorax. Sa mère est retrouvée plusieurs étages au-dessus, vraisemblablement chez une voisine, avec le corps lardé de coups de couteau.

Le couple n'était pas connu de la police

L'homme, souffrant d'un pneumothorax, était dans le bloc opératoire lundi en début d'après-midi. La femme, dont le pronostic vital est engagé, n'a pas encore été opérée. Aucun des deux n'est évidemment en état d'être entendu par les enquêteurs.

Pour l'instant aucune piste n'est privilégiée assure le parquet de Boulogne, saisi de l'affaire. Mais Pascal Marconville, le procureur, précise que le fils "n'a vu personne d'autre dans l'appartement. L'hypothèse d'une dispute conjugale est donc envisagée". Le couple, qui a trois enfants, n'est pas connu des services de police.