Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cambriolage à Dax : la police relève une trace ADN qui correspond à deux personnes, des jumeaux

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

La police de Dax vient de conclure une enquête après le cambriolage d’un hôtel thermal de la ville qui s’était déroulé à l’été 2019. Pour résoudre cette affaire, les enquêteurs ont fait appel à l’ADN, mais ne s'attendaient pas à un résultat aussi surprenant.

Photo d'illustration de recherche de traces ADN par la police scientifique.
Photo d'illustration de recherche de traces ADN par la police scientifique. © Maxppp - Jean-Gabriel Bontinck

Drôle d’enquête au commissariat de Dax. La police de Dax a conclu une enquête à propos du cambriolage d’un hôtel thermal de la ville qui s’était déroulé à l’été 2019 apprend-on ce mercredi 2 décembre. Les auteurs présumés sont en garde à vue, ils ont avoué les faits. Mais pour arriver à ces interpellations, les enquêteurs ont dû faire appel à la police scientifique, à des relevés d'ADN, qui ont donné un résultat que le policier dacquois, en charge de l'enquête, n'avait jamais connu. 

Ils volent le coffre fort

Tout commence en juillet 2019. Un hôtel thermal de Dax est cambriolé. Le coffre-fort de la direction est ouvert, les cambrioleurs y prennent 6.000 euros, volent également des bijoux et dégradent les bureaux pour arriver à leurs fins. Il y en a pour 10.000 à 15.000 euros de préjudice. 

L’enquête commence et la police scientifique relève des traces ADN sur les lieux. Les prélèvements sont envoyés en laboratoire et ce n'est qu'à la fin de l'été 2020 que les résultats reviennent au commissariat de Dax. L’ADN "matche" comme on dit dans les séries américaines, c'est-à-dire qu'il correspond à de l'ADN déjà prélevé par les services de police dans des affaires précédentes. 

Un ADN pour deux personnes

Sauf que problème. Les résultats d'analyse de l’ADN prélevé correspondent à deux personnes déjà enregistrées dans les fichiers. Le policier en charge de l’enquête n’a jamais été confronté à ce problème.  Comment un ADN peut correspondre à deux personnes ? 

En creusant, il s’avère que cet ADN, c'est celui de jumeaux dacquois. De vrais jumeaux, ce qu’on appelle des jumeaux monozygotes. "Les jumeaux monozygotes sont des jumeaux qui proviennent de la division d'un œuf fécondé unique. Ils sont issu du même ovule et du même spermatozoïde et possèdent une information génétique identique", peut-on lire sur Wikipédia

Les deux frères sont donc placés en garde à vue ces derniers jours et cela tombe bien puisque des témoins du cambriolage parlaient de deux individus présents le jour des faits. Mais très rapidement, l’un des jumeaux est mis hors de cause lors des auditions, il est libéré. Le deuxième cambrioleur était un autre homme. Ce dernier a été également placé en garde à vue quelques heures plus tard. 

Les deux auteurs présumés sont connus de la justice et ont entre 25 et 30 ans. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess