Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cambriolage du domicile du père de Marquinhos : 4 hommes interpellés en région parisienne

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

4 jeunes hommes ont été interpellés ce mardi matin en région parisienne, deux mois après le cambriolage du domicile du père du capitaine du PSG, Marquinhos, à Chatou, dans les Yvelines. Les suspects sont en garde à vue.

Le père de Marquinhos avait été séquestré par les cambrioleurs
Le père de Marquinhos avait été séquestré par les cambrioleurs © Maxppp - Arnaud Journois

Près de deux mois après le cambriolage du domicile du père de Marquinhos à Chatou (Yvelines), en plein match du PSG, quatre suspects ont été arrêtés par la BRPJ de Versailles ce mardi matin, à Paris, dans l'Essonne et le Val-de-Marne. Ces 4 hommes, âgés de 17, 20, 28 et 29 ans, ont été placés en garde à vue. Celle-ci pourrait être prolongée dans l'après-midi fait savoir le parquet de Versailles. 

Pas encore de lien établi avec le cambriolage d'Angel Di Maria 

Le parquet de Versailles affirme que les quatre gardés à vue sont connus de la justice et ont déjà été condamnés pour des faits d'atteintes aux biens, mais pas forcément de cambriolages. 

Quant à savoir si ces suspects arrêtés en région parisienne ont un lien avec l'équipe qui avait, le même soir de match, visité le domicile d'Angel Di Maria à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), la question reste pour l'heure en suspens, indique le parquet de Versailles. Dans ce dossier, c'est en effet le parquet de Nanterre qui est chargé de l'enquête. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess