Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cambriolage à l'hôpital de Vesoul : 800.000 euros de préjudice

lundi 6 mars 2017 à 16:38 Par Véronique Narboux, France Bleu Besançon et France Bleu

Le centre hospitalier intercommunal de Haute-Saône, à Vesoul, a été cambriolé samedi dernier. La valeur du matériel dérobé dans le service endoscopie est évalué à 800.000 euros.

Le centre hospitalier intercommunal de Haute-Saône, à Vesoul
Le centre hospitalier intercommunal de Haute-Saône, à Vesoul © Maxppp - Lionel Vadam

Vesoul, France

Selon la direction du centre hospitalier intercommunal de Haute-Saône de Vesoul, le vol aurait été commis le samedi 4 mars à 18h, dans le service endoscopie. Pour s'y introduire, le ou les voleurs a (ont) fracturé trois portes. Bilan de ce vol par effraction : 21 caméras dérobées ainsi que deux processeurs vidéo et deux sources de lumière. La valeur de ce matériel médical est évaluée à 800.000 euros. "Il s'agit de caméras qui portent des numéros de série donc elles ne peuvent être revendues au sein de l'Union Européenne" explique Pascal Mathis, le directeur du groupe hospitalier de Haute-Saône. En d'autres termes, le vol aurait été commis par un réseau bien renseigné qui a l'intention de revendre le matériel en dehors des frontières européennes.

Le matériel n'était pas assuré

Dans un premier temps, la direction de l'hôpital va déposer plainte. Ensuite, elle prévoit de remplacer le matériel volé qui n'était pas assuré. Un investissement plus que lourd au regard de son budget prévisionnel 2017 pour l'achat de matériel biologique : il est fixé à 1,2 million d'euros pour l'ensemble de l'hôpital.

Mais la direction de l'hôpital de Vesoul se veut rassurante avec ses patients : en attendant le remplacement du matériel, le Centre hospitalier universitaire régional (Chru) de Besançon et la clinique Saint-Martin de Vesoul vont lui prêter du matériel pour éviter la fermeture du service.