Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cambriolages en série chez les commerçants de Capbreton

vendredi 5 janvier 2018 à 18:57 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Gascogne

Deux commerces de Capbreton ont été cambriolés dans la nuit de jeudi à vendredi. Deux déjà avaient été visités en début de semaine. Une résidence de particuliers à Seignosse également a été victime d’une équipe de cambrioleurs qui s’est visiblement installée dans la région.

Les cambrioleurs ont défoncé la porte de ce restaurant de Capbreton.
Les cambrioleurs ont défoncé la porte de ce restaurant de Capbreton. © Radio France - Faustine Mauerhan

Capbreton, France

A qui le tour ? C'est la question que se posent les commerçants notamment de Capbreton, Soorts-Hossegor et Seignosse en ce début d’année. Déjà quatre boutiques et une résidence de particuliers ont été cambriolées depuis le début de la semaine. Deux commerces de Capbreton ont été visités rien que dans la nuit de jeudi à vendredi, avenue du Général de Gaulle, en plein centre-ville. Une onglerie et un restaurant, chaque fois pour repartir avec quelques centaines d’euros seulement.

Des petits butins et du vandalisme

Dans l’onglerie, les voleurs ont réussi à rentrer sans rien casser. Ils sont repartis avec le fond de caisse après avoir vidé une bouteille de liquide vaisselle dans l'aquarium du poisson. Juste 100 mètres plus loin, ils s’attaquent à un restaurant. Là, ils défoncent la porte vitrée. Même butin en revanche : quelques centaines d'euros qui restaient dans la caisse et plusieurs bouteilles d'alcool mais même pas la cave à vin entière. 

"On est dégoutés"

Du petit vandalisme et des petits butins qui exaspèrent en tout cas les commerçants, Isabelle la première. "Je suis blasée, souffle la restauratrice cambriolée dernièrement. On arrive chez nous et quelqu’un est rentré, ça démarre mal l’année. Mais heureusement on peut encore travailler ce qui n’est peut-être pas le cas d’autres commerçants. Nous ça nous cause beaucoup de soucis de paperasserie et de travaux pour réparer la porte mais à part ça, ça ne sert à rien. "

La gendarmerie évidement enquête et a renforcé son dispositif de surveillance dans les trois villes. Elle répète aussi les consignes de sécurité aux commerçants : de pas laisser les caisses dans les boutiques le soir et renforcer les issues.