Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cambrioleur tué : le choc à Vançais

jeudi 16 novembre 2017 à 17:41 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Vançais dans les Deux-Sèvres, 250 habitants, est encore sous le choc. Dans la nuit de mardi à mercredi, un habitant de la commune tire sur deux hommes qui tentent de cambrioler la grange de sa maison. L'un d'eux est mort, l'autre a été blessé.

C'est la grange de cette maison de Vançais que deux hommes auraient tenté de cambrioler
C'est la grange de cette maison de Vançais que deux hommes auraient tenté de cambrioler © Radio France - Noémie Guillotin

Vançais, France

"Je suis atterré, catastrophé", lance Roland, un voisin du couple placé en garde à vue. Dans la nuit de mardi à mercredi, un homme âgé de 63 ans tire sur des cambrioleurs qui tentent de s'introduire dans la grange de sa maison à Vançais, dans les Deux-Sèvres. Les deux malfaiteurs prennent la fuite. Leur course se termine à Lusignan, dans la Vienne. L'un des deux hommes ne survit pas à ses blessures.

"C'est la 3e ou 4e fois qu'il se faisait cambrioler, je pense qu'il a été excédé", raconte un voisin

Dans le village de Vançais, c'est la stupéfaction. L'homme et sa femme vivaient depuis plusieurs années dans la commune. Un couple "très bien inséré, sans souci particulier, sans problème avec le voisinage" , décrit Line Bonnet, la maire de Vançais. "C'est la 3e ou 4e fois qu'il se faisait cambrioler", raconte de son côté Roland, le voisin. "Je pense qu'il a été excédé".

"Cet événement nous amène à réfléchir sur les cambriolages à répétition dans le secteur. On subit comme d'autres territoires des dommages la nuit", reconnait Line Bonnet. L'élue parle d'outillages ou de pièces de véhicules dérobés. "Beaucoup de gens disent "on en peux plus". Il y a eu des vols aussi à Lezay...", ajoute Claude, un autre habitant. "Peut-être qu'il va falloir déployer des zones de rencontres pour se rassurer les uns les autres, mais surtout pas pour attiser la méfiance ni programmer soi-même ses moyens de défense", poursuit la maire de Vançais.

Roland lui demande plus de prévention : "Moi je suis d'une autre génération où l'on voyait passer la gendarmerie fréquemment. Il y avait quand même un côté dissuasif". Des campagnes qui se sentent aujourd'hui oubliées.