Faits divers – Justice

Camion citerne couché à Marsas : le scénario catastrophe évité de justesse

France Bleu Gironde mercredi 8 avril 2015 à 8:22

Un camion citerne d'hydrocarbures.
Un camion citerne d'hydrocarbures. © Maxppp

Ce mardi après-midi, un camion transportant 30.000 litres d'hydrocarbures s'est couché sur la départementale 18 à hauteur de Marsas, près de Saint-André-de-Cubzac, il a bien failli exploser.

Un banal accident de poids-lourd aurait pu tourné au drame ce mardi à Marsas, petite commune au nord de Saint-André-de-Cubzac.

Vers 16 heures, le chauffeur d'un camion-citerne a perdu le contrôle de son véhicule sur la D18. Le camion s'est couché dans le fossé. Le conducteur est parvenu à s'extirper sans mal. Mais en chutant, le poids-lourd a percuté un poteau électrique moyenne tension. Le choc a créé une étincelle et très vite, la végétation alentour a pris feu. Sept hecatres de broussailles en tout sont parties en fumée.

Un périmètre de sécurité de 200 mètres autour du camion

Le feu s'est alors propagé au camion qui transporte de l'essence et du gasoil, 30.000 litres . Les hydrocarbures se déversent au sol et menacent d'approcher les flammes. 

Les pompiers ont réussi à l'éviter, et on instauré un périmètre de 200 mètres autour du camion. Les maisons voisines sont évacuées et l'incendie maîtrisé.

Dans la nuit, une société de dépotage est venue pomper les hydrocarbures encore présents dans la cuve mais une pollution importante est constatée. Le poids-lourd a été relevé. La circulation sur la D18 était rétablie ce mercredi matin. EDF est venu installer un groupe électrogène pour alimenter les habitations privées de courant.