Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Campus d'Orléans La Source : quatre étudiantes portent plainte pour agressions sexuelles

lundi 26 novembre 2018 à 21:14 Par Eric Normand, France Bleu Orléans et France Bleu

Quatre étudiantes de l’Université ont fait l’objet ces derniers jours d’agressions sur le campus. Elles ont déposé plainte. Cela s'est passé la semaine dernière, mercredi soir et ce week-end en plein jour. Ce sont des agressions à caractère sexuel avec le même mode opératoire.

Quatre étudiantes agressées sexuellement sur le campus d'Orléans La Source
Quatre étudiantes agressées sexuellement sur le campus d'Orléans La Source © Radio France - Margaux Steve

Orléans, France

Quatre étudiantes de l’Université ont été agressées sur le campus d'Orléans La Source. Cela s'est passé mercredi soir dans un laps de temps très court entre 18h30 et 19 heures et ce week-end, dimanche alors qu'il faisait encore jour. Les quatre jeunes filles ont été victimes d'agressions sexuelles. Elles ont porté plainte. Ce sont les policiers de la sûreté départementale qui sont en charge de l'enquête. 

Un même mode opératoire 

Cela ne fait guère de doute. Les enquêteurs pensent que c'est la même personne. "Même mode opératoire, même témoignage, même secteur dans la rue de Vendôme dans un secteur boisé sur le campus de La Source," explique la procureure de la République d'Orléans. Les quatre jeunes filles ont décrit la même scène. Pour trois d'entre-elles, mercredi aux alentours de 18h30 et dimanche, un peu avant la tombée de la nuit pour la quatrième. Elles ont été suivies par un jeune homme dont le visage était caché par sa capuche. Il s'est jeté par derrière sur elles, et leur a touché le sexe à travers les vêtements. 

Des mesures d'urgence

"Des mesures express ont été prises sur le campus" selon le président de l'université d'Orléans, Ary Bruand.  "Nous avons réorganisé les services de sécurité, les agents vont désormais faire des rondes plus fréquemment dans le secteur où les agressions ont eu lieu," ajoute Ary Bruand, "nous allons également éclairer les endroits qui le sont peu, on fait les travaux nécessaires." L'université appelle à la vigilance, via les réseaux sociaux. Trois étudiantes suivent le programme Erasmus, elles sont d'origine italienne et allemande.

La police a décidé de renforcer les patrouilles. L'université appelle à la vigilance, via des messages sur les réseaux sociaux. La direction de l'université demande aux étudiants d'appeler le 17, en cas d'événements suspects.