Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cannes : deux policiers renversés lors d'un contrôle du confinement

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Un policier municipal et un policier national ont été légèrement blessés par le conducteur d'une voiture. Celui-ci a tenté de prendre la fuite lors d'un contrôle lié aux règles du confinement.

Un policier municipal et un policier national ont été légèrement blessés.
Un policier municipal et un policier national ont été légèrement blessés. © Radio France - Valérie Mosnier

Deux policiers ont été légèrement blessés ce vendredi soir, à Cannes, dans les Alpes-Maritimes, lors d'un contrôle du confinement qui a mal tourné, indique à France Bleu Azur la police de Cannes, confirmant une information de nos confrères de Nice Matin. Dans la soirée, les policiers ont observé sur la vidéo-surveillance un regroupement d'une quinzaine de personnes dans le quartier de la Frayère, alors que le confinement en vigueur ce week-end avait démarré depuis plusieurs heures. 

Une équipe de police municipale et une équipe de police nationale se sont rendus sur place. C'est là que le conducteur d'une voiture, alcoolisé, a renversé deux policiers en essayant de s'enfuir. Les policiers "ont fait usage de leur arme de service en état de légitime défense", indique le syndicat Unité SGP Police 06. Un policier municipal et un policier national ont été légèrement blessés et transportés à l'hôpital. Ils ont pu en sortir ce matin mais doivent encore voir un médecin dans la journée. Le conducteur du véhicule et son passager ont été interpellés et placés en garde à vue.

"Deux de mes collègues ont été percutés par un voyou", dénonce ce samedi matin Laurent Martin de Frémont, le secrétaire départemental du syndicat Unité-SGP pour les Alpes-Maritimes, invité de franceinfo. "Alors qu'ils étaient en train de se livrer à des missions Covid, ils ont été appelés pour un individu qui exhibait une arme dans les rues de Cannes", détaille-t-il.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess