Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Azuréen aurait violé des escort-girls en se faisant passer pour un policier

-
Par , , France Bleu Azur, France Bleu

Un Azuréen aurait violé des escort-girls à Cannes en se faisant passer pour un policier. L'homme de 32 ans a été arrêté. Il est est soupçonné d'avoir violé quatre femmes entre 2014 et 2019.

Voiture de la police - Photo d'illustration
Voiture de la police - Photo d'illustration © Radio France - Jade Peychieras

Cannes, France

Un Azuréen a violé plusieurs femmes entre 2014 et 2019 à Cannes. L'homme de 32 ans s'en est pris à des jeunes femmes se livrant à la prostitution occasionnelle et utilisait un stratagème pour faire pression. Il a été mis en examen et placé en détention il y a quelques jours selon le parquet de Grasse.

Cet Azuréen est soupçonné d'être l'auteur d'au moins quatre viols sur des escort-girls à Cannes. Il s'agissait à chaque fois d'étudiantes majeures qui se livraient à la prostitution pour arrondir leurs fins de mois. Les faits reprochés ont été commis entre 2014 et  2015 pour une victime, 2017 pour une autre et les deux derniers remontent au mois d'avril et mai de cette année, dont l'un pendant le festival du film de Cannes.

Cet homme de 32 ans entrait en contact avec ses victimes par Internet. Il se rendait ensuite à leur contact vêtu d'un uniforme de policier. Il était équipé de menottes, d'un gyrophare et d'une arme. Il se livrait alors à un chantage pour obtenir des passes gratuites.

Le suspect a été arrêté en Italie alors qu'il s’apprêtait à fuir au Maghreb. Il a été mis en examen et placé en détention. Une juge d'instruction de Grasse a lancé un appel à victimes

La brigade criminelle de la Sûreté cannoise chargée de l'enquête n'exclut pas que d'autres jeunes femmes sortent du silence. Les victimes sont donc appelées à joindre la brigade criminelle de Cannes au 04.93.06.22.34.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu