Infos

Canopia : l'origine électrique de l'incendie confirmée

Par Anthony Michel, France Bleu Pays Basque jeudi 20 octobre 2016 à 12:50

Le traitement des déchets ménagers est maintenu, mais sur d'autres sites.
Le traitement des déchets ménagers est maintenu, mais sur d'autres sites. © Radio France - Jean-Marc Decompte

Un mois après l'incendie qui a touché une partie de l'usine de traitement des déchets ménagers, l'expertise confirme l'origine électrique du sinistre.

L'incendie qui a touché une partie de l'usine de traitement de déchets de Canopia à Bayonne dans la nuit du 15 au 16 septembre est donc bel et bien d'origine électrique. Les rapports des expertises réalisées le 6 octobre dernier le confirment.

Le feu a pris dans un boitier électrique et s'est rapidement propagé sur les équipements et bâtiments à proximité via les conduits d'aération et de ventilation. En revanche, impossible de savoir pourquoi ce boitier s'est enflammé. Selon le directeur du site de Canopia, Dominique Carrere "on ne pourra jamais le savoir, car les équipements ont été entièrement détruits par le feu"

Plus d'un an de travaux

L'incendie a pris dans un bâtiment mais s'est propagé dans deux autres. Aucune victime, mais de nombreux dégâts matériels difficile encore à chiffrer. Les bâtiments et équipements seront dans un premier temps démantelés jusqu'au 2ème trimestre 2017. L'opération de remontage se terminera elle fin 2017. Le site de traitement des déchets ménagers sera à nouveau opérationnel début 2018.

Dominique Carrere, directeur de Canopia à Bayonne détaille le calendrier des travaux.

Un chômage technique partiel

Pas de perturbation pour les usagers, les déchets sont toujours traités, envoyés sur d'autres sites. En revanche, pour la trentaine de salariés qui travaillent sur cette partie de l'usine vont connaitre un nouveau rythme de travail. Le personnel sera affecté en partie à la gestion des équipes de démantèlement, en partie sur la réception des déchets à proprement parler, d'autres seront en formation, et enfin certains en chômage technique. "Ce chômage technique sera appliqué en roulement pour avoir moins d'impact sur les salariés", précise Dominique Carrere. "Le salaire de ces employés ne sera pas diminué de plus de 10% sur toute la durée du sinistre".

Pendant ce temps, les autres activités du pôle Canopia, à savoir le tri des collectes sélectives et le transfert du bois et des encombrants de déchèteries, sont maintenues.

Partager sur :