Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cantal : le corps repêché la Sumène par les gendarmes a été identifié

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Les gendarmes du Cantal ont identifié ce dimanche le corps qu'ils ont repêché dans la Sumène, samedi soir, sous le viaduc de Vendes, à hauteur de Bassignac. Il s'agit d'un habitant de Méallet, une commune située juste au sud de Bassignac.

 Les gendarmes du Cantal ont identifié ce dimanche le corps qu'ils ont repêché dans la Sumène samedi soir.
Les gendarmes du Cantal ont identifié ce dimanche le corps qu'ils ont repêché dans la Sumène samedi soir. © Radio France - Flavien Groyer

Les techniciens de l'identification criminelle ont réussi à identifier ce dimanche midi le corps repêché par les gendarmes dans la Sumène samedi soir, sous le viaduc de Vendes, au niveau de la commune de Bassignac, dans le Cantal. L'homme d'une soixantaine d'année serait un habitant de la commune de Méallet, juste au sud de Bassignac.

C'est un pêcheur qui avait repéré le corps. Il a ensuite alerté les gendarmes de la compagnie de Mauriac samedi soir, qui l'ont repêché.

Une autopsie en  cours

Selon les militaires, le corps flottait depuis moins de 72 heures. L'absence de blessures n'accorde pas crédit à la thèse d'une chute depuis un pont, une autopsie est en cours pour tenter de déterminer les causes du décès. 

La victime était un homme habillé pour faire de la randonnée. Il ne semblait pas être véhiculé, car aucune voiture ou deux-roues n'a été retrouvé près des lieux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess