Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attaque au couteau à Romans-sur-Isère

Canteloup s'explique mais ne regrette pas son sketch après la tuerie à Romans-sur-Isère

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Deux jours seulement après le drame, l'imitateur Nicolas Canteloup avait provoqué une vive émotion en évoquant avec humour l'attaque meurtrière dans la ville du nord Drôme. Dans "Le Parisien", il regrette que le sketch n'ait pas été compris mais pas de l'avoir fait.

Capture d'écran C Canteloup
Capture d'écran C Canteloup - TF1

Il aura fallu un peu plus de deux semaines pour que Nicolas Canteloup s'explique : dans une interview Le Parisien-Aujourd'hui en France,  l'humoriste revient sur son sketch polémique après l'attaque au couteau qui a fait deux morts à Romans-sur-Isère le 4 avril dernier. Nicolas Canteloup dit avoir "éprouvé de la tristesse pour les familles concernées".  Il "regrette que des gens (n'aient) pas compris ce sketch" sur TF1 mais il "ne regrette pas de l'avoir fait", car il "ne touchait pas aux victimes".  

La réponse de Nicolas Canteloup après son sketch sur la tuerie de Romans-sur-Isère
La réponse de Nicolas Canteloup après son sketch sur la tuerie de Romans-sur-Isère - Capture d'écran Le parisien-Aujourd'hui en France

Deux jours après la tuerie, avec la voix de Christophe Castaner, Nicolas Canteloup avait plaisanté sur le fait que le tueur n'avait pas d'attestation de sortie sur lui. Le CSA, saisi par plusieurs députés et téléspectateurs choqués par la séquence, n'a par apporté de précision sur sa position pour l'instant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess