Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Naufrage du cargo Grande America

Cargo en feu dans le Golfe de Gascogne : la situation se dégrade, dix conteneurs sont tombés à l'eau

mardi 12 mars 2019 à 12:44 - Mis à jour le mardi 12 mars 2019 à 14:44 Par Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Le navire battant pavillon italien est toujours en feu dans le Golfe de Gascogne. Il n'est plus possible pour le moment de l'arroser. La Préfecture Maritime de l'Atlantique fait le point sur la situation.

Le cargo continue de brûler depuis la nuit de dimanche à lundi
Le cargo continue de brûler depuis la nuit de dimanche à lundi - Marine Nationale / Préfecture Maritime de l'Atlantique

Brest, France

"C'est pas bon". A la Préfecture Maritime, la situation est jugée très préoccupante. Le navire Grande America dérive toujours vers l'est, à très faible allure, mais ce qui inquiète surtout les autorités, c'est l'incendie à bord. Il n'est toujours pas maîtrisé, et l'Abeille Bourbon a cessé d'arroser le feu, parce que les litres d'eau envoyés vers les flammes commençaient à l'alourdir.

10 conteneurs tombés à l'eau

Les observations sur place ont permis de voir qu'une partie de la cargaison commence à se décrocher du navire. 10 conteneurs sont déjà tombés à l'eau, et un avion Falcon 50 de la Marine Nationale doit survoler la zone ce mardi après-midi pour localiser à nouveau ces dangers à la navigation.

On sait que le cargo transporte des véhicules de seconde main, des engins de chantiers, mais aussi des déchets à recycler comme sans doute des pneus. Et même des matières dangereuses, selon l'association Robin des Bois.

La FREMM sur place, l'Abeille Bourbon a décroché

Le navire présente toujours une "inclinaison sur son côté droit qui s'aggrave au fil du temps" explique le dernier communiqué. Sur place, à 200 milles environs dans le Sud-Ouest de Penmarc'h, la FREMM Aquitaine est en surveillance. Le bâtiment de soutien et d'assistance VN Sapeur est aussi mobilisé. En revanche, l'Abeille Bourbon a quitté la zone. Pour le moment le navire n'est pas tractable.

Deux remorqueurs affrétés par le propriétaire

Le propriétaire du Grande America a été mis en demeure de faire cesser le danger lundi. Il a pris la décision d’affréter deux remorqueurs : l’Union Lynx, depuis Vigo en Espagne et le Tera Sea Hawk, depuis Rotterdam aux Pays-Bas. Le premier devrait être sur zone mardi soir, le second mercredi.

Météo dégradée

Sur place, la mer est très forte, avec des creux de 4-5 mètres et les conditions se dégradent aussi, avec des vents établis à 30-35 nœuds et des rafales à 50. Une météo qui va continuer de se détériorer dans les 48h. Evidemment, cela aggrave la situation du navire et limite les capacités d'intervention.