Faits divers – Justice

Des malades d'Alzheimer accueillis dans une nouvelle halte répit-détente dans les Ardennes

Par Clément Conte, France Bleu Champagne-Ardenne vendredi 17 mars 2017 à 11:28

© Maxppp -

Une nouvelle structure pour l'accueil des malades d'Alzheimer a ouvert jeudi 16 mars à Carignan (Ardennes), à l'initiative de la Croix-Rouge. Deux jours par semaine, des bénévoles passeront du temps avec les personnes atteintes de cette maladie et leur proposeront des activités.

La troisième halte répit-détente Alzheimer de Champagne-Ardenne a ouvert ses portes jeudi 16 mars dans les Ardennes. Après Châlons-en-Champagne et Reims, c'est à Carignan que la Croix-Rouge a décidé d'installer sa nouvelle structure.

Deux après-midi par semaine, les mardis et jeudis, les bénévoles accueillent les malades d'Alzheimer pour qu'ils puissent faire des activités, comme du jardinage, de la cuisine ou des jeux de société. Ces Haltes répit-détente Alzheimer (HRDA) sont non médicalisées et viennent compléter l'offre d'accompagnement des malades d'Alzheimer, selon la Croix-Rouge. Ecoutez le reportage d'Alexandre Blanc.

Un soulagement pour les aidants

Cette HRDA permet aussi de soulager les aidants, c'est-à-dire les proches qui accompagnent les malades, pour qu'ils puissent prendre du temps pour eux. Pour Jacqueline Perche, la présidente de France Alzheimer Ardennes, cette notion est primordiale : "Ils peuvent aller faire des courses ou des démarches administratives. Ils soufflent un peu."

Pour la présidente de l'association, l'offre de soins pour les malades d'Alzheimer est globalement satisfaisante dans les Ardennes, même si le concept pourrait aller plus loin : "Il faudrait des accueils de nuit. Les malades sont souvent désorientés. Ils peuvent très bien confondre le jour et la nuit. Il y a des aidants qui ne dorment pas parce que le malade n'est pas bien."

En France, 900.000 personnes sont atteintes de la maladie d'Alzheimer.