Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Casses à la voiture-bélier dans le nord de l'Yonne : six prévenus devant le tribunal de Sens

-
Par , France Bleu Auxerre

Six hommes originaires du nord de l'Yonne comparaissent ce mardi devant le tribunal de Sens pour une série de vols et cambriolages commis dans le nord du département fin 2018. Le mode opératoire, la voiture-bélier. Le préjudice, 110.000 euros en seulement quelques semaines.

Une affaire volumineuse avec six prévenus
Une affaire volumineuse avec six prévenus © Radio France - Renaud Candelier

Le tabac d'Egriselles-le-Bocage, 3.000 euros de préjudice. L'intermarché de Chéroy, forcé avec un 4x4, 14.000 euros de préjudice. Un tabac de Pont-sur-Yonne dont le mur de la réserve est défoncé à la voiture puis à la masse, 36.000 euros de préjudice.

Une délinquance locale dans le nord de l'Yonne

Les prévenus ont entre vingt et quarante deux ans, domiciliés pour la plupart dans le nord de l'Yonne, dans les environs des lieux où leurs sont reprochés les cambriolages. 

Des voleurs cagoulés mais qui laissent des traces ADN

Le 13 novembre 2018, le garage Villeneuve Auto à Villeneuve-la-Guyard est visé par une tentative de cambriolage, tentative car le coffre était scellé avec une plaque de fonte dans le mur. La vidéosurveillance montre quatre individus cagoulés qui repartent bredouilles. Sur place, les enquêteurs retrouvent une trace de sang sur le montant de la porte fracturée.

L'ADN correspond à celui d'un habitant de Champigny, déjà condamné en cour d'Assises pour association de malfaiteurs.

Une balise GPS pour pister les suspects

Les gendarmes posent alors une balise GPS sur sa voiture (une audi A6) ce qui va les conduire aux autres prévenus. Entre novembre et décembre 2018, les vols de voitures et cambriolages se multiplient (Pont-sur-Yonne, Egriselles, Chéroy, Villeneuve-la-Guyard, Lixy, Villebougis, Courlon...) jusqu'aux interpellations conjointes fin janvier 2019.

Des écoutes téléphoniques en prison

Trois des suspects sont placés en détention provisoire après avoir été mis en examen. Mais de la prison, ils se téléphonent régulièrement en toute illégalité. Sauf que leurs conversations sont sur écoute et vont fournir aux enquêteurs de nouvelles preuves de leur implication. 

La plupart nient les faits

A l'audience, la plupart des prévenus nient quasi-intégralement les faits. Seul un reconnait avoir participé à cette série de cambriolages, dénonçant l'implication des autres. 

Réquisitions : de deux à sept ans de prison

Ce mardi, le parquet a requis des peines allant de deux à sept ans de prison ferme. Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 5 mars 2020. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu