Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

CastMétal Feurs : fin de la grève après deux semaines de blocage

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Après deux semaines de grève, les fondeurs de CastMétal ont repris le travail. Ils ont obtenu 8000 euros de prime pour les salariés qui seront licenciés.

Le travail a repris à CastMétal ce jeudi midi
Le travail a repris à CastMétal ce jeudi midi © Radio France -

Saint-Étienne, France

Le mouvement de grève d’une partie des salariés de la fonderie de Feurs est terminé. Il avait démarré le 6 avril dernier et s’est achevé ce jeudi midi 20 avril. La production dans l'entreprise a été suspendue pendant deux semaines. Un conflit dur. Les syndicats demandaient le retrait du PSE, le Plan de Sauvegarde de l’Emploi qui prévoit la suppressions de 51 postes sur les 245 de la fonderie.

Dans la douleur

Direction et salariés ont finalement trouvé un accord autour d'une prime de 8.000 euros pour les salariés qui vont être licenciés. Ronan Dif, le directeur de CastMétal à Feurs avoue que les négociations se sont faites "dans la douleur". "On a jamais perdu contact. J'ai parlé tous les jours aux salariés, aux élus. La CGT demandait une prime supra-légale extrêmement élevée. Nous on est resté sur nos propositions autour des aides pour le retour à l'emploi. Et finalement on est arrivé à un accord sur une prime de 8.000€ pour les salariés qui vont quitter l'entreprise."

La décision de la DIRECCTE -la direction du travail- sur l’homologation du plan de sauvegarde de l’emploi est attendue le vendredi 21 avril.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu