Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Incendie à Notre-Dame de Paris : les compagnons charpentiers des devoirs lancent un appel au gouvernement

mardi 16 avril 2019 à 17:20 Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque, France Bleu Gascogne et France Bleu Béarn

Après la destruction partielle de Notre-Dame, il faut penser à une suite. À la fédération compagnonnique d'Anglet, le Landais Alain Lespiaucq, président national des compagnons charpentiers des devoirs, préconise ce mardi d'unir les trois sociétés de compagnons de France autour de la cathédrale.

La cathédrale de Paris au lendemain de l'incendie
La cathédrale de Paris au lendemain de l'incendie © Maxppp - Franck Dubray

Pays Basque, France

Les compagnons se disent prêts à se mettre au chevet de la charpente de Notre Dame de Paris. Après l'incendie spectaculaire de la cathédrale lundi soir, Alain Lespiaucq lance ce mardi un appel à l'union des trois sociétés de compagnons de France. Pour le président national des compagnons charpentiers des devoirs (membre de la Fédération Compagnonnique) cela pourrait représenter jusqu'à 8.000 compagnons charpentiers. Sont concernées, la Fédération Compagnonnique, l'Association Ouvrière et l'Union Compagnonnique. 

Pour Alain Lespiaucq tous les compagnons doivent s'unir au chevet de la cathédrale

Alain Lespiaucq, président national des compagnons charpentiers des devoirs - Radio France
Alain Lespiaucq, président national des compagnons charpentiers des devoirs © Radio France - Jacques Pons

Pour les compagnons, c'est un juste retour des choses. Leur histoire naît en France au 12ème siècle au moment ou se construit la cathédrale parisienne. Comme des millions de Français, Alain Lespiaucq a pleuré devant le spectacle de l'édifice en feu. C'est l'un des compagnons de sa société qui construisit au 19ème siècle la flèche qui est tombée lundi soir. Ce sont des compagnons, les premiers de France, qui ont édifié le monument à partir de 1164. 

Les compagnons prêts à reconstruire bénévolement

Alain Lespiaucq alias "Landais la clé des cœurs" est aujourd'hui maître compagnon charpentier à Saint-Vincent-de-Tyrosse (Landes). Durant la nuit de lundi à mardi, le président national des compagnons charpentiers des devoirs a été sollicité par ses collègues. Tous se portent candidats pour reconstruire la "forêt", cette charpente exceptionnelle qui soutenait le toit de la cathédrale. Aux dons financiers (la frontière des 880 millions d'euros a été dépassé ce mercredi) s'ajoutent désormais les dons techniques.

Quel choix technique pour la charpente de la cathédrale ? Classique ou innovant ?

Solution classique ou innovante pour la charpente de Notre Dame ? La réponse d'Alain Lespiaucq

Reste à trouver la solution technique à adopter. Soit, construire à l'identique mais travailler du chêne et le sécher (le "réessuyer") nécessite beaucoup, beaucoup de temps. Alain Lespiaucq avance une autre solution technique plus innovante : des charpentes en lamellé-collé ! Plus solide, plus résistant au feu et moins contraignant pour le choix du bois. Alain Lespiaucq compte lancer cet appel au gouvernement et aux sociétés de compagnons samedi à Lons (en Béarn).

Crédits photographiques : Ja Boutier, Jean-Pierre Amet, Franck Dubray, Alexis Sciard