Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune Breton interné, il voulait s'en prendre à Emmanuel Macron

mercredi 7 novembre 2018 à 18:41 Par Annaïg Haute et Frédérick Colas, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Le jeune homme a voulu attaquer le président de la République. C'est en tout cas ce qu'il a expliqué à ses parents qui l'ont remis aux gendarmes de Châteaulin (Finistère). Il a été hospitalisé en psychiatrie.

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Radio France - Victor Vasseur

Chateaulin, France

Ce jeune de 18 ans, originaire du Finistère, a fugué en fin de semaine dernière vers Honfleur (Normandie), en dérobant la voiture de ses parents. Le Chef de l'Etat passait son week-end de la Toussaint dans cette ville du Calvados.

Il voulait attaquer Emmanuel Macron

C'est de là-bas qu'il a appelé ses parents. Quand ils le récupèrent, samedi, il leur explique qu'il voulait attaquer le président de la République, Emmanuel Macron.  

Ses parents le conduisent à la gendarmerie

Selon plusieurs sources contactées par France Bleu Breizh Izel, le jeune a été emmené par ses propres parents à la gendarmerie de Châteaulin. Son état a été jugé incompatible avec la garde-à-vue. Il a été hospitalisé à l'hôpital psychiatrique de Gourmelen, à Quimper

L'enquête a été confiée au Parquet de Quimper.