Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Centrale de Creys-Malville : EDF attendu devant le tribunal de Bourgoin-Jallieu

-
Par , France Bleu Isère

Ce mercredi 3 septembre, le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu (Isère) doit juger EDF pour non-respect d'une mise en garde de l'autorité de sûreté nucléaire. Un dossier qui concerne la centrale de Creys-Malville, dont le déconstruction entamée en 1999 doit se poursuivre jusqu'à l'horizon 2030.

Centrale de Malville - Superphénix - vue extérieure de la centrale
Centrale de Malville - Superphénix - vue extérieure de la centrale © Radio France

Voilà quinze ans que Superphenix, la centrale nucléaire de Creys-Malville en Nord Isère, est en cours de démantèlement. Ce mercredi après-midi, son exploitant EDF, est appelé à comparaître devant le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu. Le motif : non-respect d'une mise en demeure de l'autorité de sûreté nucléaire pour des manquements en matière de sécurité. 

Il s'agit d'une première en France selon le réseau "Sortir du nucléaire", partie civile dans ce dossier. C’est le procureur de la République de Bourgoin-Jallieu qui a décidé de poursuivre EDF, en tant que personne morale.

Procès EDF Superphenix : avant papier

Mercredi, lors de l'audience, le procureur de la république a requis 20.000 euros d'amende. L'avocat d'EDF a plaidé la relaxe. Le réseau "sortir du nucléaire" a demandé 20.000 euros de dommages et intérêt pour préjudice morale ainsi que la publication du jugement dans la presse. Le jugement a été mis en délibéré au 5 novembre.

Choix de la station

France Bleu