Faits divers – Justice

Cerus confirme son contrat avec Fenwal : 123 emplois pérennisés sur le site de La Châtre

Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry mardi 20 octobre 2015 à 20:45

Il y a un an Fenwal était secoué par l'annonce d'un terrible plan social
Il y a un an Fenwal était secoué par l'annonce d'un terrible plan social © Radio France - Carl Dechâtre

Il était attendu depuis un an, Cerus a confirmé un accord industriel avec Fenwal pour la fabrication de kits de sécurité transfusionnelle pour les 10 ans à venir. Le contrat permet de sécuriser 123 emplois. Un soulagement pour les salariés restants après le terrible plan social toujours en cours.

C'est presque un an jour pour jour après l'annonce du plan social qui prévoyait à l'origine la suppression de plus de 300 postes, que la confirmation est tombé. Cerus, le spécialiste californien de la sécurité transfusionnelle vient de signer un accord avec Fenwal. Il porte sur la production de kits de sécurité transfusionnelle pour les 10 ans à venir et permet de sécuriser 123 postes sur le site de La Châtre dans l'Indre

  Plusieurs millions d'euros d'investissement

Bien que l'entreprise soit encore dans la tourmente d'un terrible plan social  (suppression de 150 emplois cet été, 143 en janvier prochain) la concrétisation de cet accord très attendu est une excellente nouvelle pour les salariés restants. Il pourrait même à moyen terme être le premier pas vers des re-créations d'emploi.  D'autant que l'accord s'accompagne de l'annonce de 10 millions d'euros d'investissement pour moderniser l'outil de production et donc renforcer la compétitivité du site

Première étape

Le maire de La Châtre, Nicolas Forissier se félicite lui aussi de cette nouvelle mais qui n'est selon lui qu'une première étape. Des discussions sont en effet en cours pour revitaliser le site avec d'autres partenaires industriels. Pour l'instant pas de nom ni d'échéances mais des avancées qualifiées d'encourageantes. Le maire affirme en tout cas rester mobilisé pour tenter de recréer un maximum d'emplois sur ce territoire meurtri par le dernier plan social.