Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Ces gestes solidaires de boulangers lorrains envers les soignants

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Certains applaudissent à tout rompre, le soir, à leur fenêtre, pour encourager les soignants, mis à rude épreuve dans la lutte contre le coronavirus. D'autres leur proposent un peu de réconfort en offrant des viennoiseries : c'est le cas de boulangers lorrains, qui multiplient les gestes solidaires.

Le personnel hospitalier d'Epinal trouve un peu de réconfort dans les viennoiseries de Sébastien Pinot, boulanger vosgien.
Le personnel hospitalier d'Epinal trouve un peu de réconfort dans les viennoiseries de Sébastien Pinot, boulanger vosgien. - Isabelle Gonzales

Les boulangers-pâtissiers aussi, se montrent solidaires vis-à-vis du personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre l'épidémie du coronavirus. En Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges, ces artisans multiplient les initiatives pour soutenir le corps médical. Petit tour d'horizon (non exhaustif).

Tournée de viennoiseries

"Un café et un croissant offert à tout le personnel soignant sur présentation d'un justificatif" : voilà un post qui fleurit un peu partout sur les pages Facebook de boulangers-pâtissiers, comme celle de Valérie Baudet, basée à Laxou. Depuis jeudi, plusieurs dizaines de clients ont pu bénéficier de cette attention. "C'est pour les remercier de tout ce qu'ils font actuellement", dit-elle, simplement. 

Ça réchauffe un peu les cœurs de ceux qui sont en première ligne."

Dans les boulangeries vandopériennes de Matthieu Callet aussi, ce petit rituel est désormais instauré. "On a réduit nos horaires de 7h à 14h, pour protéger nos salariés. On s'est dit que ceux qui sont dans les hôpitaux ou ceux qui sont sur les routes comme les infirmières libérales, les ambulanciers, SOS Médecins, etc... , s'ils avaient l'occasion de sortir du service et qu'ils pouvaient faire une petite pause de deux minutes pour prendre un café ou un croissant, ça peut, à sa toute petite échelle, faire du bien au moral." Les retours, d'ailleurs, sont très positifs. "Ils sont super contents, on les voit avec un petit sourire", poursuit le gérant. 

Le personnel du service des urgences d'Epinal.
Le personnel du service des urgences d'Epinal. - DR

Dans les Vosges, à Eloyes, les employés de la boulangerie Pinot ont livré 200 chouquettes au service d'urgence de l'hôpital Emile Durkheim, à Épinal. Des gourmandises toutes englouties, preuve à l'appui, puisque le personnel soignant a envoyé une photo à Sébastien Pinot, le gérant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess