Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cet agriculteur breton se fait voler 350 sapins de Noël sur son exploitation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique, France Bleu

Cet ancien candidat de l'émission "l'Amour est dans le Pré" s'est fait voler 350 sapins de Noël durant la semaine sur son exploitation de Pleyber-Christ (Finistère).

Sapins de Noël (illustration)
Sapins de Noël (illustration) © Maxppp - Catherine Aulaz

Il devait livrer des sapins de Noël pour des associations, des écoles, des fleuristes, des particuliers. Émeric Emeillat, ancien candidat de "l'Amour est dans le Pré" en 2018, a été victime d'un vol de sapins sur son exploitation de Pleyber-Christ. C'est vendredi en chargeant son camion de livraisons qu'il se rend compte que plusieurs centaines de ses sapins sous filet, environ 350, sur sa plateforme de stockage, ont tout simplement disparu.

Emeric Emaillat se dit "totalement dégoûté". C'est en refaisant les comptes de ses livraisons qu'il s'aperçoit que "ses 350 sapins ont tout simplement été volés. Ils ne sont pas partis tout seul". Il en est sûr, "ça ne s'est pas fait en une seule fois". 

ECOUTEZ - 350 sapins volés dans cette exploitation bretonne

Pour l'agriculteur, c'est plusieurs milliers d'euros qui partent en fumée.C'est sans compter "les 6 ou 7 ans d'investissement pour les faire pousser, c'est un travail de longue haleine volé en un instant. Ca me donne quasiment l'envie de tout arrêter", raconte-t-il à France Bleu Breizh Izel.

L'amicale laïque de Ploumilliau, à qui il devait livrer une soixantaine de sapins, se dit très choquée. Elle devait les recevoir ce samedi pour en vendre aux adhérents de l'association ou à des membres des communes avoisinantes. Sa présidente, Sandrine Carn, se dit très attristée : "ça représente énormément d'années de travail pour lui", se désole-t-elle. "Dans cette période où les gens n'ont pas le moral, s'attaquer au sapin de Noël, c'est s'attaquer à un symbole de joie, et au bonheur que ça aurait pu apporter à tout le monde", rajoute la présidente. 

L'agriculteur va porter plainte ce dimanche auprès de la gendarmerie. Il va changer de lieu de stockage et y placer des caméras. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess