Faits divers – Justice

Chambéry : la brigade cynophile à la recherche du jeune militaire berruyer disparu

Par Nelly Assénat et Mélodie Viallet, France Bleu Berry, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu mardi 18 avril 2017 à 12:14

Les gendarmes se sont installés carré Curial à Chambéry
Les gendarmes se sont installés carré Curial à Chambéry © Radio France - Mélodie Viallet

Depuis ce mardi matin les gendarmes assistés de la brigade cynophile sont en intervention en centre-ville de Chambéry (Savoie) pour trouver des indices sur la disparition d'Arthur Noyer. Le chasseur alpin de 23 ans n'a plus donné signe de vie depuis mercredi dernier.

Depuis 8h ce mardi matin une dizaine de gendarmes arpente le centre-ville de Chambéry, aidée d'un chien de la brigade cynophile. Ils sont à la recherche d'indices concernant la disparition d'Arthur Noyer.

Objectif : retracer son parcours

Ce militaire de 23 ans de la 13e Brigade des Chasseurs Alpins (BCA) n'a plus donné de nouvelles depuis mercredi matin de la semaine dernière. Le chien des gendarmes tente donc de trouver des indices et permettre ainsi de retracer son parcours. Les recherches peuvent durer toute la journée.

Il aurait tenté de faire du stop rue de la République

Le jeune homme originaire de Bourges participait à une soirée dans la nuit de mardi à mercredi 12 avril. Il a été aperçu pour la dernière fois carré Curial à Chambéry, il aurait tenté de faire du stop rue de la République. Le lendemain matin il ne s'est pas présenté au rapport à Barby. La gendarmerie a lancé un appel à témoins et la famille du jeune a disposé des avis de disparition dans certains bars et commerces du centre-ville de Chambéry.