Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chambéry : nouveau blocage du chantier du parking Ravet

Le chantier du parking Ravet à l'entrée du centre-ville de Chambéry est de nouveau bloqué depuis ce matin par des opposants. Ils réclament la suspension des travaux en attendant l'issue des élections municipales.

Les opposants au parking Ravet ont installé un mini barnum sur le trottoir sur le pont de la Leysse, juste à côté du chantier.
Les opposants au parking Ravet ont installé un mini barnum sur le trottoir sur le pont de la Leysse, juste à côté du chantier. © Radio France - Christophe Van Veen

Nouveau blocage ce matin du chantier du parking Ravet à Chambéry. Le chantier de ce parking en silo sur sept étages prévu pour accueillir 500 véhicules à l'entrée du centre-ville mobilise l'opposition depuis des mois. Le 19 mai dernier, une quinzaine de membres du collectif de citoyen·ne·s,  d’Extinction Rebellion et de Youth for Climate Chambéry avaient déjà bloqué le chantier. 

Cette fois, dès 7 heures lundi matin, quatre personnes sont montées en haut de la grue et prévoient d'y passer la nuit. Quatre autres militants bloquent l'entrée du chantier. Ils sont assis, les bras dans des tubes de PVC, enchaînés les uns aux autres. Ils réclament la suspension des travaux en attendant l'issue du second tour des municipales le 28 juin. 

Les opposants ont installé un mini-chapiteau sur le pont de la Leysse, juste en face du chantier. Ils y discutent pied à pied, arguments contre arguments, avec des Chambériens. Ce barnum sera le cadre non pas d'une rave party, mais d'une "Ravet party" programmée ce lundi soir à 20 heures.

Ravet Party
Ravet Party © Radio France - DR

Un enjeu électoral 

Thierry Repentin, la tête liste de Demain Chambéry qui sera opposé au maire sortant Michel Dantin au second tour, souligne que ce chantier symbolise le manque d'écoute de la municipalité actuelle. Il propose s'il est élu de renégocier le contrat avec le délégataire, le chantier étant bien avancé. 

Michel Dantin, le maire sortant, indique qu' "il faut voir plus loin que ce parking qui va permettre d'enlever des voitures du centre-ville ainsi que l'aménagement de nouvelles pistes cyclables sécurisées avenue des Ducs". Dans son cabinet, on indique qu' "on commence malheureusement à être habitués à ces petits groupes qui refusent la démocratie et la justice."  Michel Dantin souhaite une ouverture en septembre prochain. 

 -
- © Radio France - Christophe Van Veen
Choix de la station

À venir dansDanssecondess