Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Chambéry : une centaine de personnes pour soutenir Geneviève Legay

mardi 26 mars 2019 à 19:15 Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Azur

Un rassemblement de soutien à Geneviève Legay a réuni une centaine de personnes mardi soir à Chambéry (Savoie), à l'appel de l'association Attac à laquelle appartient la militante altermondialiste blessée samedi en marge d'une manifestation de gilets jaunes à Nice.

Une centaine de personnes réunies à Chambéry mardi soir en soutien à Geneviève Legay
Une centaine de personnes réunies à Chambéry mardi soir en soutien à Geneviève Legay © Radio France - Benjamin Vernet

Une centaine de personnes se sont rassemblées mardi soir devant les grilles de la préfecture de Chambéry (Savoie), à l'appel d'Attac. C'est au sein de cette association altermondialiste que milite Geneviève Legay, blessée samedi à Nice en marge d'une manifestation de gilets jaunes. 

Une enquête diligentée par le parquet de Nice est en cours pour établir les circonstances précises dans lesquelles la septuagénaire s'est gravement blessée à la tête, après avoir été poussée lors d'une charge des forces de l'ordre, sans que leur rôle direct ne soit pour l'heure clairement établi dans la chute.

Altermondialistes, gilets jaunes et CGT

Plusieurs militant d'Attac ont dénoncé "des violences policières" et défendu "le droit de manifester", aux côtés de quelques gilets jaunes et représentants de de la CGT et du NPA. 

"Geneviève est tombée avec un drapeau de la paix à la main, ce qui est un vrai symbole" dénonce Brigitte Finas, porte parole d'Attac Savoie, "il est sidérant de voir que des forces de l'ordre soient lancées contre des citoyens venus exprimer leurs souhaits. Elle n'est pas la première, nous espérons que ce soit la dernière". 

ECOUTEZ Brigitte Finas, porte parole d'Attac Savoie