Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Chamonix : le train du Montenvers a déraillé avec plus de 150 passagers à bord

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Ce dimanche, le célèbre train à crémaillère montant à la Mer de Glace a déraillé. L’incident n’a pas fait de blessé parmi les 150 passagers indique la Compagnie du Mont-Blanc. Le train du Montenvers devrait rester fermé jusqu’à mardi.

 Ce dimanche à Chamonix, le train à crémaillère du Montenvers a déraillé avec plus de 150 passagers à bord sans faire de blessés. (photo Julien Gomez Valle)
Ce dimanche à Chamonix, le train à crémaillère du Montenvers a déraillé avec plus de 150 passagers à bord sans faire de blessés. (photo Julien Gomez Valle)

Haute-Savoie, France

Lundi, 18 heures : la Compagnie du Mont-Blanc annonce ce soir que la motrice a été remise sur la voie. Le train du Montenvers restera cependant fermé ce mardi. "Nous allons effectuer des travaux de réparation de la voie et nous continuons  étudier les causes qui ont entraîné le déraillement. C'est un incident lié à l'humain et non un problème lié au dysfonctionnement de la voie", indique l'un des responsables de la société. 

Ce lundi, la motrice a été remise sur la voie. (photo Compagnie du Mont-Blanc)  - Aucun(e)
Ce lundi, la motrice a été remise sur la voie. (photo Compagnie du Mont-Blanc) -

Le Montenvers qui relie Chamonix au pied de la Mer de Glace (1 913 m d’altitude) est à l’arrêt. Dimanche vers 14h10, alors qu’il redescendait vers la vallée avec à son bord plus de 150 passagers, le célèbre train rouge à crémaillère a déraillé sur quelques mètres. Une erreur humaine serait à l’origine de cet incident. "Le conducteur pensait avoir fait la bonne manipulation au niveau de l’aiguillage de la zone de croisement des trains des Planards, indique ce matin le PDG de la Compagnie du Mont-Blanc. Le train s’est avancé et cela a engendré un déraillement sur un mètre au niveau de l’aiguillage puisqu’il a forcé le passage qui aurait dû être ouvert." 

Les gens ont commencé à crier et à se coucher, les enfants hurlaient. C’était la panique." Julien Gomez, l’un des 150 passagers du Montenvers 

Ecoutez le témoignage de Julin Gomez, l’un des 150 passagers du Montenvers.

Pas de blessé

Toujours selon l’exploitant du Montenvers, la motrice de plus de 30 tonnes est sortie des rails. "Heureusement à cet endroit, une zone de croisement, le train n’était pas au bord du précipice", indique un responsable de la Compagnie du Mont-Blanc. L’incident n’a pas fait de blessé mais sur les réseaux sociaux, plusieurs passagers regrettent l’absence d’une prise en charge rapide. "Nous avons envoyé d’autres trains pour redescendre tout le monde, les 150 passagers du train ayant déraillé mais aussi les 2 200 personnes qui se trouvaient à la gare du Montenvers." Vers 20 heures ce dimanche, tout le monde avait regagné Chamonix. 

Il faut comprendre pourquoi et veiller à trouver un système en cas de faute humaine." Mathieu Dechavanne, PDG de la Compagnie du Mont-Blanc

Ecoutez Mathieu Dechavanne, PDG de la Compagnie du Mont Blanc

Fermé jusqu'à mardi

Le train à Crémaillère du Montenvers devrait rester fermé jusqu’à au moins mardi. "Nous devons comprendre ce qu’il s’est passé et trouver la solution pour que cela ne se reproduise pas", précise le PDG de la Compagnie du Mont-Blanc. Il va également falloir remettre sur la voie la motrice qui a déraillé. Cette opération doit se dérouler dans la journée.