Faits divers – Justice

Chamonix : un homme se tue, son fils lui survit après une nuit dans la montagne

Par Marie Mutricy, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu jeudi 22 octobre 2015 à 17:19

Le Mont Blanc
Le Mont Blanc - Creative Commons – Sébastien Avenet

Un Américain de 61 ans est mort mercredi soir, dans le massif du Mont Blanc, après avoir terminé l'ascension de la Gina, en face nord des Droites, qui culmine à 4 000 mètres. Son fils de 15 ans a du attendre toute la nuit, le brouillard empêchant les gendarmes du PGHM de lui porter secours.

Un Américain de 61 ans est mort mercredi soir, dans le massif du Mont Blanc, après avoir terminé l'ascension de la Gina, en face nord des Droites, qui culmine à 4 000 mètres. Les gendarmes du PGHM n'ont réussi à secourir le fils de 15 ans que jeudi matin à cause du brouillard très important dans la vallée de l'Arve cette nuit-là. Le commandant du peloton salue le courage de l'adolescent qui est resté accroché à la paroi pendant des heures, dans ces circonstances dramatiques.

Deux alpinistes aguerris

Le père comme le fils sont alpinistes aguerris et entame lundi la voie Gina sur la face nord des Droites dans le massif du Mont Blanc. Ils dorment au refuge d'Argentières puis entame la très difficile montée mardi et sont contraints à bivouaquer. Mercredi, ils atteignent le sommet à 4000 mètres, vers 15H. Après une pause, ils entament la descente sur la face sud, en rappel, en suivant les relais déjà installés.

Vers 18h, ils sont surpris par la nuit et perdent le fil des relais. Le père décide alors d'équiper lui-même la voie pour tenter de les retrouver. C'est à ce moment-là qu'il aurait dévissé et serait tombé de 40 mètres. Selon le commandant Bozon du PGHM de Chamonix, l'homme de 61 ans serait mort sur le coup. L'adolescent, attaché à un autre relais, parvient à prévenir les secours mais le brouillard dans la vallée de l'Arve empêche l'hélicoptère des gendarmes comme celui de la sécurité civile, basé à Annecy, d'intervenir.

L'adolescent a passé la nuit seul en montagne

En contact téléphonique régulier avec les gendarmes du PGHM de Chamonix, l'adolescent de 15 ans, britannique, a passé toute la nuit accroché à la paroi. A 7h30 jeudi, le ciel se déchire enfin et l'hélicoptère peut aller le secourir. Le fils est auditionné dans les locaux du Peloton de gendarmerie de haute montagne. Sa mère s'est rendue sur place. La dépouille du père a été retrouvée et rapatriée dans la vallée.