Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gare aux intoxications aux mauvais champignons !

jeudi 5 novembre 2015 à 19:37 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère

D'après les chiffres de l'Agence régionale de santé, depuis fin juin, en Rhône-Alpes, il y a eu 118 cas d'intoxications à cause d'un mauvais champignons. Attention lors de la cueillette mais aussi en cuisine.

Ces champignons sont comestibles : il s'agit de chanterelles cendrées.
Ces champignons sont comestibles : il s'agit de chanterelles cendrées. © Maxppp

La Tour-du-Pin, France

Avec les conditions favorables du moment - un peu d'humidité et une certaine douceur - les amateurs de cueillettes aux champignons ont de quoi se régaler. Mais gare aux intoxications. Il y a eu 118 cas depuis fin juin en Rhône-Alpes, un chiffre comparable à la moyenne des autres années. En France, chaque année, on déplore 3-4 morts et les conséquences d'une intoxication peuvent être dramatiques : insuffisance rénale ou hépatique. 

Rencontre avec deux spécialistes de la mycologie sur le secteur de la Tour-du-Pin : Patrick Béjuis, trésorier du groupe mycologique et botanique de la Tour-du-Pin et Evelyne Schmitt, pharmacienne à Saint-Victor-de-Cessieu

Depuis fin juin, il y a eu 118 intoxications aux champignons en Rhône-Alpes.

Il existe plusieurs associations en Isère qui peuvent vous conseiller sur votre cueillette, rendez-vous ici. La fédération mycologique Dauphiné-Savoie a mis en place il y a deux ans un D.I.U, un diplôme inter-universitaire pour former à la mycologie les personnes qui le désirent.

Le 21 novembre, à 14h, au lycée horticole de la Tour-du-Pin, est organisé un temps d'information sur les champignons. La manifestation est ouverte à tous.