Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Charente : il roulait à 204 km/h au lieu de 90 entre Angoulême et Rouillac

lundi 16 avril 2018 à 15:13 Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle

Un homme de 58 ans a été contrôlé samedi matin sur la D939 entre Angoulême et Rouillac en très grand excès de vitesse. Il roulait à 184 km/h au lieu de 90. Record battu une demi-heure plus tard! Un automobiliste a été arrêté sur le même tronçon à 204 km/h.

Deux grands excès de vitesse entre Angoulême et Rouillac.
Deux grands excès de vitesse entre Angoulême et Rouillac. © Maxppp - Christophe Petit Tesson

Saint-Genis-d'Hiersac, France

Les gendarmes de la brigade motorisée d'Angoulême étaient au bon moment et au bon endroit samedi matin.
Ils ont installé leur radar sur la RD939 entre Angoulême et Rouillac, à St Genis d'Hiersac. Et là, en tout juste 35 minutes, ils interpellent deux automobilistes qui roulaient beaucoup trop vite, c'est le moins que l'on puisse dire !

Le premier, un homme de 58 ans, a décidé d'acheter une belle berline allemande, une BMW Série 3, catégorie sportive. Et il la teste... il atteint les 184 km/h quand il se fait flasher par la BMO.
Une petite demi-heure plus tard, rebelote.... une BMW Série 3 encore très pressée ! Cette fois, à son bord, un homme de 30 ans. Il avait emprunté la voiture d'un ami et il avait décidé de se faire plaisir. Et il roulait encore plus vite : 204 km/h au lieu de 90. Un gendarme pensait même, au bruit, qu'il s'agissait d'une moto!

Les deux inconscients ont eu leur permis suspendu sur le champ. Ils seront jugés prochainement devant le tribunal de police.