Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Charente : l'enquête s'oriente vers l'hypothèse d'un règlement de compte après le meurtre d'un homme à Cognac

- Mis à jour le -
Par , France Bleu La Rochelle

Après la mort d'un homme de 41 ans lundi matin à Cognac en Charente, l'enquête s'oriente vers l'hypothèse d'un règlement de compte. Un homme s'est rendu à la police et a été placé en garde à vue.

A Cognac, l'enquête s'oriente vers l'hypothèse d'un règlement de compte après le meurtre d'un homme de 41 ans lundi matin par arme à feu.
A Cognac, l'enquête s'oriente vers l'hypothèse d'un règlement de compte après le meurtre d'un homme de 41 ans lundi matin par arme à feu. © Radio France - Nicolas Blanzat

Cognac, France

Un homme de 41 ans est mort lundi matin a proximité du centre-ville de Cognac en Charente. Un homme a été placé en garde à vue le jour même et d'après les premiers éléments, l'enquête s'oriente vers l'hypothèse d'un règlement de compte. C'est le Service Régional de Police Judiciaire (SRPJ), basé à Limoges, qui est en charge de l'enquête. 

Un homme s'est rendu à la police

On en sait un peu plus sur le meurtre commis lundi matin près du centre-ville de Cognac. Les faits se sont produits au domicile de l'homme en garde à vue entre 9 heures  et 11 heures lundi matin. Rapidement un homme se présente de lui-même au poste de police. Il s'agit d'un homme de 34 ans, connu pour des délits routiers. Selon les premiers éléments de l'enquête, il aurait tiré un seul coup de feu, dans la tête de la victime.

La victime est un homme de 41 ans, connu lui aussi de la justice. Il a été condamné pour des délits routiers, des atteintes aux biens. L'homme a surtout et aussi été condamné pour une tentative de meurtre en 2012

L'enquête s'oriente vers la piste d'un règlement de compte, c'est en tout cas la version du présumé innocent. Il était toujours ce jeudi en garde à vue. Sa version est jugée "plausible" par le parquet d'Angoulême qui est en charge du dossier. Le parquet évoque également un contexte de toxicomanie chez les deux hommes.