Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Charente : la victime d'une agression à la machette est décédée

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

La sexagénaire agressée à la machette lundi dernier chez elle à Saint Cybardeau est décédée ce matin à l'hôpital de Poitiers. La jeune femme soupçonnée de l'avoir agressée ne reconnait pas les faits. Une information judiciaire sera ouverte demain pour homicide et tentative d'homicide.

L'agression a eu lieu au domicile de la victime à Saint Cybardeaux dans le hameau Bois Raymond
L'agression a eu lieu au domicile de la victime à Saint Cybardeaux dans le hameau Bois Raymond © Maxppp - Philippe Ménard

Saint-Cybardeaux, France

La sexagénaire frappée à la machette lundi soir à Saint Cybardeaux en Charente est décédée ce matin selon le parquet d’Angoulême après être restée plusieurs jours entre la vie et la mort à l’hôpital de Poitiers. Son fils, âgé de 36 ans, qui avait eu deux doigts sectionnés  a été entendu mardi par le procureur. Placé en garde à vue mercredi, il ne sera pas poursuivi. La garde à vue a été levée dans la journée.   

Le parquet a décidé d'ouvrir une information judiciaire demain à l’hôpital d’Angoulême où est toujours hospitalisée la jeune femme de 27 ans soupçonnée d'avoir porté les coups de machette pour homicide et tentative d'homicide. Elle ne reconnait pas les faits selon le procureur. La jeune femme devrait être mise en examen dans la foulée. Elle est hospitalisée après avoir été blessée aux jambes par le fils de la victime lundi soir avec une arme à feu de faible puissance. Elle avait quand même réussi ensuite à prendre la fuite avant d'être finalement interpellée par les gendarmes.  

On ne sait toujours pas ce qui a provoqué l'agression, pourquoi la jeune femme s'est présentée lundi soir au domicile de la victime et de son fils, dans le hameau du Bois Raymond à Saint Cybardeaux, ni les les rapports qu'entretenaient ces trois personnes.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu