Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Charente-Maritime : il tire sur son fils, les gendarmes trouvent de nombreuses armes chez lui

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Un homme a été arrêté après avoir tiré en direction de la tête de son fils de 18 ans, en Haute-Saintonge. Les gendarmes ont ensuite trouvé chez lui de nombreuses armes non déclarées.

Le PSIG de Jonzac est intervenu pour secourir l'adolescent et arrêté le père ivre et armé
Le PSIG de Jonzac est intervenu pour secourir l'adolescent et arrêté le père ivre et armé © Radio France - Richard Vivion

"Un drame a été évité de justesse". Ce sont les gendarmes de Charente-Maritime qui l'écrivent. La semaine dernière, en Haute-Saintonge, de nombreuses armes ont été saisies chez un père de famille qui venait de tirer sur son fils.

C'est l'adolescent, âgé de 18 ans, qui a appelé les secours, après s'être réfugié dans sa chambre. Son père, ivre, venait de tirer en direction de sa tête, avec un fusil. Et l'homme l’empêchait de sortir de la maison.

Le PSIG de Jonzac (le Peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie) a été déployé sur place, en gardant le contact avec la victime par téléphone. Le jeune homme a alors réussi à s'échapper à travers champ, où il a été recueilli par les gendarmes. Son père, lui, a finalement préféré se rendre sans résistance. Il a été placé garde à vue pour violences avec arme.

Les gendarmes ont ensuite découvert, non seulement le fusil utilisé pour tirer vers l'adolescent, mais également de nombreuses autres armes, sans aucune autorisation de détention. Elles ont toutes été saisies.

Le père sera convoqué en août devant le tribunal judiciaire de Saintes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess