Faits divers – Justice

Charente-Maritime : les "casinos" de la centrale de St-Martin de Ré démantelés

Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle vendredi 7 octobre 2016 à 13:36 Mis à jour le vendredi 7 octobre 2016 à 13:38

Le démantèlement des "casinos" de la centrale pénitentiaire de St Martin de Ré a commencé
Le démantèlement des "casinos" de la centrale pénitentiaire de St Martin de Ré a commencé © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST

Les travaux viennent de débuter à la prison de Saint-Martin de Ré. Il s'agit de faire disparaître des baraquements installés dans la cour de promenade. Ils ont été transformés, au fil des ans, en salles de prières salafistes par des détenus radicalisés.

Le démantèlement des "casinos" a donc commencé cette semaine à la centrale pénitentiaire de Saint-Martin de Ré. Un an tout juste après la visite-surprise du député de Charente-Maritime Olivier Falorni et son indignation après la découverte de ces préfabriqués où se retrouvaient des détenus radicalisés à l'abri des regards des gardiens. Ils pouvaient alors y propager, sans contrôle, leurs idées. Une situation que les syndicats de surveillants de prison dénonçaient depuis plusieurs années.

15 mois de travaux

Ces baraquements, construits dans les années 80, devaient accueillir, au départ, des salles de détente. Très vite, les détenus y ont organisé des jeux d'argent ou de troc, d'où le surnom de "casinos". Et ça s'est transformé donc en salles de prières. Aujourd'hui, ils sont en train d'être détruits. Au total: 15 mois de travaux. Ils seront remplacés par un grand bâtiment abritant un gymnase.

Partager sur :