Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Charente-Maritime : un suspect interpellé un an après le meurtre d'une octogénaire

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Un homme a été mis en examen ce jeudi 18 juin, un an après le meurtre d'une octogénaire, en mai 2019 à Saint-Laurent-de-la-Prée (Charente-Maritime). Son corps, sans tête ni main, avait été retrouvé sous des branches. Le suspect, le gardien de son immeuble a reconnu l'avoir violée et tuée.

Les gendarmes de Rochefort ont interpellé un suspect mardi.
Les gendarmes de Rochefort ont interpellé un suspect mardi. © Radio France - Thomas Schonheere

Plus d'un an après le meurtre d'une octogénaire à Saint-Laurent-de-la-Prée, à côté de Fouras (Charente-Maritime), l'enquête a connu une avancée décisive, ce jeudi 18 juin. Le parquet de Rochelle a annoncé la mise en examen d'un suspect.

Il s'agit du gardien de la résidence dans laquelle la victime, âgée de 85 ans, habitait. Cet homme de 48 ans n'avait jamais été condamné par la justice, il a été arrêté mardi 16 juin au matin, après la découverte de son ADN dans l'appartement de la victime. Placé en garde à vue, il a reconnu avoir violé l'octogénaire, puis l'avoir tuée. 

Le corps avait ensuite été découvert sans tête, ni main, sous des branchages. Le suspect a expliqué avoir mutilé sa victime pour rendre l'identification de son corps plus difficile. Il a été mis en examen pour meurtre précédé d'un autre crime et atteinte à intégrité d'un cadavre. Il a été placé en détention provisoire dans l'attente de son procès. Il encourt désormais la réclusion criminelle à perpétuité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess