Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Charentais bientôt jugé pour avoir passé 250 appels aux gendarmes en seulement 5 mois

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu Poitou

Un Angoumoisin de 45 ans a été en garde à vue pour avoir passé plus de 250 appels aux gendarmes de la Vienne en seulement 5 mois apprend-on ce mardi. Il n'avait pas supporté le retrait de son permis quelques mois plus tôt. Il sera jugé le 17 février au tribunal d’Angoulême.

Les gendarmes ardéchois ont réussi à entrer en contact avec le disparu.
Les gendarmes ardéchois ont réussi à entrer en contact avec le disparu. © Radio France - Nathalie De Keyzer

Il a passé plus de 250 appels aux gendarmes en cinq mois apprend-on ce mardi 22 décembre 2020. Un Angoumoisin de 45 ans vient d'être interpellé pour avoir harcelé les forces de l'ordre. Il leur en voulait de lui avoir supprimé son permis quelques mois plus tôt. Furieux, il les appelait certains jours 25 fois ! Ce sont les gendarmes de Poitiers et Loudun, dans la Vienne, qui étaient visés. L'homme prétendait les prévenir d'une attaque terroriste imminente. Le 12 décembre, il est allé jusqu'à expliquer aux gendarmes qu'une explosion allait se produire à la gendarmerie de Châtellerault... Sans que rien ne se passe heureusement.

Le Charentais a pointé l'alcool pour justifier son comportement. Il sera jugé le 17 février par le tribunal d'Angoulême.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess