Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Charente : un homme récidive et frappe son ex-compagne qu'il avait interdiction d'approcher

-
Par , France Bleu La Rochelle

Un homme de 29 ans a été interpellé ce mardi 24 décembre à l'Isle-d'Espagnac, en Charente, après avoir frappé son ex-compagne. Il avait pourtant interdiction de l'approcher, et avait déjà été condamné pour des faits similaires en 2018.

L'homme interpellé sera jugé ce jeudi
L'homme interpellé sera jugé ce jeudi © Radio France - Bastien Munch

L'Isle-d'Espagnac, France

Un charentais de 29 ans est présenté ce mardi à un juge des libertés, après avoir violemment frappé son ex-compagne dans la nuit. Les faits se sont déroulés à l'Isle-d'Espagnac, au domicile de son ancienne petite amie de 35 ans, qu'il avait pourtant interdiction d'approcher. C'est la fille de la victime, âgée de 15 ans, qui a prévenu les secours vers minuit et demi.

Récidive

L'homme interpellé avait déjà été condamné pour des faits similaires sur la même personne, en 2018. Il avait été condamné à une peine de prison ferme avec sursis, et avait reçu l'interdiction d'approcher son ex-compagne. Une interdiction qu'il a déjà outrepassée en 2019, ce qui a lui a valu d'être interpellé une première fois. Dans la nuit de lundi à mardi, il a donc ignoré une seconde fois cette interdiction, et s'en est pris cette fois physiquement à son ex-petite amie. Cette dernière a été blessée au visage, après avoir été frappée à coups de poings. Elle a 10 jours d'ITT.

Le récidiviste a été interpellé dans la nuit. Les policiers l'ont repéré alors qu'il marchait à pieds dans la rue, les mains recouvertes de sang. Le jeune homme a été placé en garde à vue. Visiblement alcoolisé, il a refusé de se soumettre aux dépistages. Il sera jugé en comparution immédiate ce jeudi pour violences habituelles sur conjoint en récidive suivies d'incapacité supérieure à huit jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu