Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Charente : un père condamné à 12 ans de prison pour avoir secoué son bébé

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

La cour d'assises de la Charente a condamné à 12 ans de réclusion criminelle un père qui avait secoué, en février 2017, son nourrisson de trois mois. L'enfant était décédé deux jours plus tard. La mère a été condamnée à 3 ans d'emprisonnement avec sursis pour non dénonciation de mauvais traitements.

Le palais de justice d'Angoulême
Le palais de justice d'Angoulême © Radio France - Pierre MARSAT

Les faits s'étaient produits à Châteauneuf-sur-Charente. En février 2017, le père, âgé de 33 ans aujourd'hui, avait fortement secoué son bébé en pleurs. Le nourrisson était décédé deux jours plus tard. La mère était absente le jour du drame. L'enfant, qui souffrait d'une bronchiolite, était sous la responsabilité du père. La cour d'assises de la Charente est allée au-delà des réquisitions de l'avocat général, qui avait réclamé 10 ans d'emprisonnement. 

Cinq ans de suivi socio-judiciaire

Le père a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle, et cinq ans de suivi socio-judiciaire. La mère a été également condamnée à trois ans d'emprisonnement avec sursis et mise à l'épreuve, pour non-dénonciation de mauvais traitements. "Épuisé mais soulagé", selon son avocat, Maître Lionel Béthune de Moro, le père de famille ne fera pas appel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess