Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Charente : Une douzaine de policiers agressés physiquement en trois jours

-
Par , France Bleu La Rochelle

Entre vendredi soir et dimanche soir, une douzaine de policiers ont été agressés en Charente lors d'interventions. Des atteintes aux forces de l'ordre qui semblent se multiplier. Les syndicats dénoncent cette situation qui devient de plus en plus fréquente.

Des policiers procèdent à des contrôles routiers
Des policiers procèdent à des contrôles routiers © Radio France - Stéphane Barbereau

Charente, France

Les policiers bientôt dans la rue. Contre les suicides et les agressions dans le cadre de leurs fonctions, les syndicats appellent à une grande marche de la colère le 2 Octobre prochain à Paris ( 12h30 ). Un ras le bol perceptible également en région. 

Il a blessé à lui tout seul, huit policiers samedi

En Charente, les atteintes aux forces de l'ordre se sont d'ailleurs multipliées ces derniers jours. De vendredi soir à dimanche soir, près d'une 12aine de policiers ont subi des attaques physiques comme à Ruelle-sur-Touvre lors de l'interpellation d'un père de famille hystérique et violent de 44 ans. Fortement alcoolisé, il a blessé à lui tout seul, huit policiers samedi, la plupart légèrement, mais trois d'entre eux ont tout de même été hospitalisés pour des coups au ventre et au visage, et même des morsures. Trois policiers sont en arrêt de travail pour 6 jours .

Des pavés et des bouteilles lancés vendredi sur une voiture de la police municipale

L'autre fait marquant du week end, c'est également des pavés et des bouteilles lancés vendredi sur une voiture de la police municipale lors d'un banal contrôle de véhicule. Des policiers sont venus en renfort.

Mickaël Azoulay, le secrétaire du syndicat Alliance police en Charente, dénonce ce climat de plus en plus tendu. Il faut pour lui maintenant la politique "zéro tolérance" avec dépôt de plainte systématique pour les policiers agressés, mais surtout ensuite que la justice suive avec une sanction exemplaire. 

Une délégation de policiers charentais montera d'ailleurs à Paris le 2 octobre prochain pour participer à la marche de la colère.

Choix de la station

France Bleu