Faits divers – Justice

"Charlie Hebdo" à nouveau visé par des menaces

Par Julien Baldacchino, France Bleu vendredi 12 août 2016 à 9:18

La une de Charlie Hebdo, un an après les attentats du 7 janvier
La une de Charlie Hebdo, un an après les attentats du 7 janvier © Maxppp -

L'équipe de "Charlie Hebdo" a porté plainte contre X jeudi après-midi. Depuis le début de l'été, l'hebdomadaire satirique a reçu une soixantaine de messages d'insultes et de menaces, sur sa page Facebook. Une enquête a été ouverte.

La brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne a été chargée, jeudi, d'une enquête sur des insultes et des menaces proférées à l'encontre du journal "Charlie Hebdo" depuis le début de l'été sur Facebook. Une enquête qui fait suite à une plainte déposée contre X jeudi par les équipes de Charlie Hebdo, rapporte Le Parisien.

Ces messages, dont certains annoncent explicitement "Vous allez mourir !", ont été postés pour la plupart après que "Charlie" a posté sur sa page Facebook sa une du 14 juillet. On y voyait le footballeur Antoine Griezmann caricaturé en vibromasseur. Une autre série de messages ont été publiés après la parution du dernier numéro de l'hebdomadaire, ce mercredi, qui annonçait "Musulmans, dé-coin-cez-vous" !

Menace d'attentat

Les messages incriminés sont essentiellement des insultes et des propos antisémites. L'un des messages menace même d'un attentat à venir. Tous les membres de la rédaction de Charlie Hebdo font l'objet d'une surveillance policière renforcée depuis l'attentat du 7 janvier 2015.

Le 22 juin dernier, la direction du journal avait déjà déposé une première plainte contre X, déjà pour des messages menaçants. Une première enquête avait été ouverte par le parquet de Paris et confiée à la BRDP.