Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chat, filmé dans un micro-ondes, va bien et a trouvé une famille d'accueil

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Une bénévole de la SPA de Dunkerque a adopté l'animal qui a été examiné par un vétérinaire. Les deux adolescents à l'origine des sévices qu'ils avaient diffusé ensuite sur internet étaient toujours recherchés par la police ce jeudi soir.

Capture d'écran d'une publication de la page Facebook de la SPA de Dunkerque
Capture d'écran d'une publication de la page Facebook de la SPA de Dunkerque - SPA Dunkerque

C'est une affaire qui a beaucoup ému sur les réseaux sociaux. Une vidéo postée sur Snapchat la semaine dernière où on voit deux adolescents mettre un chaton vivant dans un four à micro-ondes. L'animal a été recueilli depuis par la SPA de Dunkerque qui l'a confié à l'une de ses bénévoles. L'association a porté plainte mercredi après-midi, la police de Dunkerque est chargée de l'enquête. Elle a saisi la plateforme Pharos, un service national de la Police chargée de signaler tout contenu illicite sur Internet. Les deux jeunes hommes étaient toujours recherchés ce jeudi soir.

Les internautes se déchaînent

Face à la violence des images, des habitants ont voulu rendre à leur façon la justice explique Michel Vanwaefelghem, le directeur de la SPA de Dunkerque : "les gens sont partis, et je les comprends, dans une colère extrême, avec des insultes et des menaces de morts". Des adresses et des numéros de téléphone ont circulé qui n'étaient pas du tout toujours celles des auteurs des faits. "Il y a eu des descentes chez des personnes qui n'avaient absolument rien à voir avec ce qu'il s'était passé, précise Michel Vanwaefelghem.

La maman d'un des jeunes hommes, qui a plus de 70 ans et qui est atteinte d'Alzheimer, a dû prévenir la police pour calmer les ardeurs de personnes qui étaient devant chez elle.

Ils se vantent sur les réseaux sociaux

La SPA a découvert la semaine dernière cette vidéo choquante et puis lundi, une habitante de Saint-Pol-sur-Mer contacte l'association. Elle dit avoir recueilli un chaton qui aurait été mis dans un four à micro-ondes par des jeunes qui vivent depuis peu chez une habitante de la commune. Cette femme aurait l'habitude d'héberger des personnes en grande précarité. La SPA fait donc rapidement le lien avec la vidéo sur internet. L'un des deux adolescents aurait fui son foyer situé à Gravelines. Les deux garçons, depuis, ont quitté ce logement et continuerait à se vanter sur les réseaux sociaux de leur mauvaise blague.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess