Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux : 15 jours de fermeture administrative pour le bar "Le Bidule"

-
Par , France Bleu Berry

INFO FRANCE BLEU - Face au non-respect des consignes sanitaires dans certains bars, le maire de Châteauroux avait demandé une fermeture généralisée à 23 heures. Finalement, une première fermeture administrative a été prononcée contre "Le Bidule".

-
- © Maxppp - YOAN VALAT/EPA/Newscom

La décision a été notifiée ce jeudi au patron du bar "Le Bidule" à Châteauroux. Une fermeture administrative de 15 jours a été décidée selon les informations de France Bleu Berry. La sanction prend effet immédiatement. Le Bidule n'aurait notamment pas respecté la fermeture de son établissement à 2h du matin le week-end. Plusieurs dépassements d'horaires ont été constatés, ce que le gérant ne dément pas. Le port du masque chez certains clients n'était pas non plus respecté.

Le gérant du Bidule fait part de sa colère et assure qu'il va déposer un recours. Selon lui, cette fermeture administrative n'est pas justifiée. Par ailleurs, il annonce son intention de rouvrir le Before / After, un bar restaurant.

Des avertissements et des mises en demeure ont été adressés à d'autres bars de Châteauroux. Il s'agit de L'Imprévu et du Popbar. Une mise en garde a aussi été adressée à la brasserie des Halles pour une autre raison que sanitaire. Un tour de vis en pleine épidémie de Covid-19 alors que le maire de Châteauroux avait demandé au préfet de l'Indre d'ordonner la fermeture de tous les bars de la ville à 23 heures. Gil Avérous déplorait le "non respect répété des consignes dans et aux abords de certains bars et ce malgré les mises en garde nombreuses". Le port du masque et la distanciation sociale ne seraient pas suffisamment appliqués dans certains établissements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess