Faits divers – Justice

Châteauroux : des cambrioleurs dérobent les cadeaux de Noël, la famille n'a pas les moyens d'en racheter

Par Marc Bertrand, France Bleu Berry et France Bleu mardi 27 décembre 2016 à 16:04 Mis à jour le mercredi 28 décembre 2016 à 14:19

La famille castelroussine est allée passer le réveillon chez des proches... à leur retour les cadeaux avaient disparu.
La famille castelroussine est allée passer le réveillon chez des proches... à leur retour les cadeaux avaient disparu. © Maxppp - Jean-Luc Flémal

Une famille de Châteauroux s'est fait cambrioler alors qu'elle passait le réveillon chez des proches. Les voleurs ont dérobé les cadeaux pour leurs trois enfants. Le père, en arrêt maladie, et la mère, récemment licenciée, n'ont pas les moyens de remettre des cadeaux sous le sapin.

Des habitants de la rue Gaujard-Rome, à Châteauroux ont quitté leur maison samedi soir pour aller passer le réveillon chez des proches, en laissant "500 à 700 euros" de cadeaux dans leur garage, selon le père de famille.

"Mon fils me demande si les voleurs vont revenir"

Quand ils sont rentrés chez eux lundi matin, le père assure que les jouets et les parfums avaient disparu. La police a constaté que porte arrière du garage avait été crochetée.

Je n'ai rien dit à mon fils de 4 ans parce que nous avons déjà été cambriolés il y a deux ans [des outils avaient été volés dans le même garage], et ça l'a beaucoup marqué. Il me demande souvent si les voleurs vont revenir" - Cédric, père de trois enfants de 4, 8 et 15 ans.

Les cambrioleurs ont dérobé les cadeaux déjà emballés. Cédric s'en est rendu compte en descendant au garage, lundi matin, "pour aller les mettre sous le sapin" pour ses enfants.

4 ou 5 mois d'économies pour acheter les cadeaux

Le père ne va pas racheter des cadeaux, du moins pas pour l'instant. "Nous avons économisé pendant 4 ou 5 mois pour acheter tout ça", explique Cédric. Il compte sur des cadeaux offerts par leurs proches pour faire quand même passer un joyeux Noël à leurs enfants.

"Je suis travailleur handicapé, en arrêt maladie, et ma femme a été licenciée. On n'a pas les moyens de racheter de nouveaux cadeaux. J'ai un peu les nerfs, pour tout vous dire. On se prive pendant des mois pour faire des cadeaux aux gamins... ils sont sans pitié, ces gens-là" - Cédric, le père de famille.

Cédric raconte comment il a découvert le cambriolage lundi matin.

La police a ouvert une enquête. Le père de famille a fait une main courante. Il a déposé plainte mercredi.

Appel à la générosité

Face à cette situation, le papa se dit prêt à "accepter l'aide de certaines personnes", si des berrichons souhaitent par exemple offrir des jouets aux enfants. Cédric a un petit garçon de 4 ans. Et ses deux filles sont âgées de 8 et 15 ans.