Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Châteauroux : les avocats arborent un message "en grève" à l'audience solennelle du tribunal

-
Par , France Bleu Berry

Ce jeudi, le tribunal judiciaire de Châteauroux prononçait, comme chaque année, son audience solennelle de clôture de l'année 2019. Les avocats, en grève depuis trois semaines, sont venus en robe et arborant un brassard "avocat en grève".

Les avocats castelroussins arboraient un message "avocats en grève" lors de l'audience solennelle du tribunal judiciaire
Les avocats castelroussins arboraient un message "avocats en grève" lors de l'audience solennelle du tribunal judiciaire © Radio France - Lisa Guyenne

Dans la salle d'audience bondée ce jeudi, pour la traditionnelle audience solennelle du tribunal judiciaire de Châteauroux, beaucoup d'hommes et de femmes en noir : magistrats en robe, représentants de l'État en costume, et avocats... en habits eux aussi, mais avec des messages collés sur leur robe "avocat en grève".

Les avocats en grève contre la réforme des retraites

Depuis trois semaines et demi, les 48 avocats du barreau de Châteauroux protestent contre le projet de réforme des retraites, qui risque de dégrader considérablement leurs conditions de travail, selon eux. 

Actuellement, leur caisse de retraites fonctionne séparément du régime général. Avec le nouveau système, leurs cotisations devraient doubler. Conséquences : des finances en baisse qui conduiront à licencier du personnel, à augmenter les tarifs des justiciables ou, dans le pire des cas, contraindront certains cabinets à fermer, comme l'expliquait la bâtonnière de Châteauroux, Marie-Laure Briziou-Henneron, invitée de France Bleu Berry le 22 janvier.

"Le risque, c'est un allongement considérable des délais de jugement"

Depuis le début de leur grève, les avocats n'assurent plus les garde-à-vue ni la permanence, et demandent le renvoi des audiences. "Le tribunal, lui n'est pas en grève, donc il siège, mais les affaires sont renvoyées vers d'autres audiences", détaille Philippe Vignon, président du tribunal judiciaire de Châteauroux. 

"Pour l'instant, nous essayons de répartir les dossiers qui sont renvoyés sur des audiences déjà existantes. Mais très rapidement, nous allons nous trouver à court d'audiences, et le risque, c'est un allongement considérable des délais de jugement", poursuit le magistrat.

► Les avocats de Châteauroux manifesteront ce vendredi 24 janvier, jour de mobilisation nationale contre la réforme des retraites, à 11 heures, avant d'être reçus à la préfecture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu